[03] Reflets d'Allier n°46 mai 2012
[03] Reflets d'Allier n°46 mai 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°46 de mai 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Allier

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 4,4 Mo

  • Dans ce numéro : développement durable... juste essentiel.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
DO3SIER Renforcer la cohésion sociale et territoriale est un des grands enjeux du développement durable. Dans l’Allier, l’exécutif départemental, avec nombre de ses partenaires, porte pleinement cet objectif. Plusieurs orientations et différentes actions traduisent cet engagement. Parmi celles-ci, le « Vivre ensemble » est un exemple probant. En replaçant au cœur des échanges le lien social, il tisse une nouvelle façon d’envisager les rapports à l’autre et donne à chacun l’opportunité d’apporter sa pierre à la construction d’une société plus fraternelle : échanges de savoir-faire, modes de consommation innovants plus respectueux des consommateurs et des produits, valorisation des ZOOM 14 Refl ets d’Allier - Mai 2012 Vers une plus grande cohésion richesses naturelles et patrimoniales de l’Allier… Le Conseil général soutient les initiatives allant dans ce sens, qu’elles soient portées par des associations, des professionnels ou des collectivités. Il en est de même pour les « Nouvelles ruralités ». En effet, en défendant un grand réaménagement du territoire basé sur les savoir-faire traditionnels et émergents, le Conseil général souhaite que l’Allier devienne une terre d’accueil, d’initiatives et de développement dans le respect des valeurs de solidarité, de proximité et d’équilibre, conformes aux piliers du développement durable. Mais le Département ne prend pas appui que sur cela. Il apporte aussi des réponses très concrètes, notamment aux personnes en insertion professionnelle. En veillant à l’équilibre entre les zones urbaines et rurales, il a régulièrement recours à des entreprises d’insertion pour assurer entre autres les remplacements dans les collèges. Du côté de ses marchés publics, des clauses particulières traduisent cette économie plus solidaire, avec la valorisation de l’emploi des personnes en situation de handicap ou des demandeurs d’emploi longue durée. Il a même rattaché une plate-forme d’insertion à son service économie pour renforcer le lien entre les entreprises en développement et les acteurs d’insertion. Parce que le développement durable, c’est aussi cela : une autre façon de voir un monde où chacun peut trouver sa place. n
Developpement durable - Juste essentiel Déchets, eaux, énergie… Dans le domaine de la gestion durable, le Conseil général s’implique fortement. Il en est de même en matière de nature et d’environnement. Il joue même un rôle essentiel dans la préservation et la promotion des paysages de l’Allier. De la sorte, il conduit une politique de labellisation dans les Espaces naturels sensibles (ENS) du département. Deux nouveaux sont dernièrement venus s’ajouter aux neuf existants : les landes de Péraclos, à Chouvigny, et le Mathé à Aubigny. Comme leurs homologues, ils bénéficieront d’un programme spécifique de conservation et de valorisation. Par ailleurs, le Département travaille actuellement autour d’un site dans le Bocage. Il conduit une étude de faisabilité en relation étroite avec la communauté de communes en Bocage bourbonnais, les agriculteurs et les autres acteurs du secteur. En attendant son aboutissement, il sera toujours possible de découvrir les sites ENS ouverts au public, soit librement, soit en participant aux Balades nature sur une thématique particulière : faune, fl ore, patrimoine mais aussi théâtre, dessin, musique, etc., pendant toute la belle saison. Toujours dans l’esprit d’ouvrir et de rendre accessible cette nature au plus grand nombre, le Conseil De mai à septembre, le Conseil général propose de découvrir les Espaces naturels sensibles sous des angles originaux grâce aux Balades nature. Plus qu’un engagement vert général s’est également engagé dans un ambitieux schéma des véloroutes et voies vertes. Après avoir aménagé le chemin de halage du canal latéral entre Digoin et Diou, il a entrepris une 2 e phase de travaux pour rejoindre Dompierre-sur-Besbre (site des Percières). Il a également commencé le jalonnement de la section de véloroute destinée à relier Moulins via le Pal (fi n des travaux prévus cet automne). À terme, c’est bien tout le maillage de l’Allier qui est programmé, avec un projet le long du canal de Berry, une connexion entre Moulins et Montluçon, Vichy et Moulins, le Bocage et la Forêt de Tronçais… Autre exemple de l’action du Conseil général : la mission Haie. Elle apporte un appui technique aux agriculteurs, aux collectivités et aux agents départementaux chargés de l’entretien des routes pour la conservation de ce patrimoine naturel, indispensable à l’équilibre du territoire. Ce soutien, le Département le dispense également pour les chemins de randonnée. Tout est fait aujourd’hui pour impulser et accompagner la dynamique territoriale, dans le respect des générations futures. n Retrouver plus d’informations sur www.allier.fr Refl ets d’Allier - Mai 2012 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :