[03] Reflets d'Allier n°42 janvier 2012
[03] Reflets d'Allier n°42 janvier 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°42 de janvier 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Allier

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 13,8 Mo

  • Dans ce numéro : la RCEA bien suivie.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
GrandAngle RCEA : la 1 ère vitesse est passée Un peu avant la fin de l’année, le comité de suivie de la RCEA s’est réuni pour la 1 ère fois. Il a notamment permis au Conseil général de réaffirmer ses priorités d’aménagement sur cet axe routier particulièrement dangereux. Le 24 juin dernier, Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre de l’Écologie, du Développement durable et des Transports, actait la mise en concession autoroutière de la RCEA. Cette décision prévoyait également la mise en place d’un comité de suivi, sous l’égide du préfet de Région, Francis Lamy. Pour faire avancer rapidement ce projet, le Conseil général a souhaité que cette instance puisse être mise en place rapidement. En effet, derrière cette volonté, pour le Département, il s’agit également de réaliser, dans les meilleurs délais, des travaux pour améliorer la sécurité des usagers dans l’attente de la mise à niveau totale de la RCEA. Méthode de travail et calendrier Le 29 novembre, la première réunion a donc eu lieu. Elle a rassemblé une centaine de personnes (cf. encadré) et a permis au Conseil général de transmettre ses propositions. L’ordre du jour s’est concentré essentiellement sur trois points. D’abord, une méthode de travail a été actée et le calendrier défini. La Déclaration d’utilité publique (Dup) et le cahier des charges en vue de la recherche du concessionnaire seront menés en parallèle pour aboutir fin 2013. Ensuite, le Département a réaffirmé ses conditions à la mise en concession. Il veut non seulement obtenir la gratuité pour les habitants de l’Allier, du moins pour leurs déplacements 4 Reflets d’Allier - Janvier 2012 Des points mûrement réfléchis de proximité, mais aussi le maintien des échangeurs existants. Jean-Paul Dufrègne a clairement rappelé la nécessité de démarrer dès maintenant des travaux de mise en sécurité, quitte à prendre sur la subvention d’équilibre de 150 M € prévue pour le projet. Cette anticipation permettra ainsi, selon l’expression du président, d’apporter concrètement des avantages « en nature » et de respecter le calendrier de livraison de la concession en 2017, délai qui pour l’instant semble très ambitieux. Enfin, les représentants du Conseil général ont gardé le cap concernant les travaux d’urgence à réaliser. L’État s’est engagé à les financer à hauteur de 15 millions d’euros en 2012. Le Département demande que cette somme soit doublée et reconduite pendant quatre ans. Ces aménagements comprennent, notamment, la réalisation de sections à deux fois deux voies, la création d’aires d’arrêt sur l’ensemble de l’itinéraire ainsi qu’une série de « micro-travaux ». Dans ce dernier registre, il est possible de noter le renforcement de la signalétique, l’interdiction de dépassement pour les poids lourds dans les créneaux de faible longueur, le renforcement des bandes d’arrêt d’urgence ou encore l’implantation de glissières de sécurité. La collectivité départementale a réfléchi mûrement tous ces points. En effet, en 2009, lorsque l’État a décidé d’engager le dossier de la mise en concession de la RCEA, le Conseil général s’est très rapidement positionné en faveur de cette solution. Elle est la seule à donner un coup de frein aux drames humains qui se jouent encore trop régulièrement sur cet axe routier meurtrier. n La composition du comité de suivi Le comité de suivi du projet mis en place sous l’égide du préfet de la Région Auvergne, désigné préfet coordonnateur, associe une centaine de personnes : les services de l’État, les représentants des collectivités territoriales concernées, des représentants du milieu économique, des représentants syndicaux, des associations, notamment celles de protection de l’environnement.
Tices : journée de sensibilisation Ordinateurs, tablettes, smartphones… Les Technologies de l’information et de la communication (TIC) accompagnent notre quotidien. L’enseignement n’échappe pas à cette évolution avec les Tices (e pour enseignement). Dans l’Allier, le Conseil général la soutient, avec un plan spécifique pour l’équipement des collèges. Le 25 janvier, en partenariat avec l’Éducation nationale, il franchira un pas de plus en organisant dans les locaux de l’IUFM, à Moulins, une journée de sensibilisation à leurs usages. La 1 ère partie sera consacrée aux enseignants. À 17 heures, ce forum ouvrira ses portes à un plus large public (chefs d’établissement, associations de parents d’élèves, parents d’élèves, élus), avec une conférencedébat sur « L’internet responsable ». LES ALLIER NeS - par Bruno le Bourbo Pour en finir avec la dépendance Le comité dépar temental de l’Association nationale de prévention en alcoologie et addictologie (ANPAA) organise des permanences dans l’ensemble du département. Les personnes rencontrant des problèmes avec l’alcool, le tabac, le jeu, la drogue, etc., peuvent trouver écoute et aide, tout comme leur entourage. n Moulins, 04 70 44 91 20 Montluçon, 04 70 05 56 29 Vichy, 04 70 32 77 23 IUFM, 28, rue des Geais, 03000 Moulins – Tél. 04 70 35 13 00 P en d a n t t ou t e l’a n n ée, l e s Compagnons du Goût vont fêter leurs 15 ans d’existence. Cette confrérie nationale réunit plus de 400 artisans bouchers-charcutierstraiteurs indépendants à travers tout l’Hexagone. Dans l’Allier, trois d’entre eux appartiennent à ce chapelet de saveurs : Stéphane Thériaud (Charmeil), Yves Moutardier (Moulins), Christophe Rabouteau (Saint-Yorre). Ils ont été sélectionnés pour leur amour du métier, leur GrandAngle Prochain Rendez-vous Bistrot à Montluçon Le devenir de l’Allier vous intéresse ? Vous aimez partager vos idées dans une ambiance conviviale ? N’attendez pas plus longtemps pour participer aux nouveaux moments d’échanges citoyens du Conseil général. Le prochain Rendez-vous Bistrot se déroulera à Montluçon, au café « le Marigny » (12, avenue de la République), à partir de 18 heures. Il sera possible de rencontrer Jean- Paul Dufrègne, président du Conseil général, entouré de représentants de la majorité départementale. Les trois Compagnons volonté de préserver les traditions artisanales et la qualité de leurs produits. Régulièrement, ils partagent leur dynamisme, leur passion et leurs valeurs lors d’animations orchestrées par les Compagnons du Goût. n POUR EN SAVOIR PLUS N’hésitez pas à vous connecter sur le site internet www.compagnonsdugout.fr. Astuces, recettes et autres délicatesses vous attendent. Reflets d’Allier - Janvier 2012 5



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :