[03] Reflets d'Allier n°42 janvier 2012
[03] Reflets d'Allier n°42 janvier 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°42 de janvier 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Allier

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 13,8 Mo

  • Dans ce numéro : la RCEA bien suivie.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
InterAllier Bourbon-l’Archambault > canton de Bourbon-l’Archambault Transport à la demande : appelez, réservez, partez ! Les déplacements en milieu rural relèvent d’un enjeu fondamental dans notre société. Ils sont synonymes d’activités, de lien social, de formations, d’emplois… La communauté de communes en Bocage bourbonnais a décidé de relever ce défi. Depuis cet automne, elle propose, sur son territoire, un service de Transport à la demande (TAD). Il a plusieurs vocations : il apporte un transport de proximité à tous et propose un moyen de déplacement éco-responsable donnant accès à des services et des activités jusque-là inaccessibles à certains. Son fonctionnement est très simple. À heure fixe, les usagers sont pris en charge à leur domicile et transportés dans les centres-bourgs : • vers Bourbon-l’Archambault, les mercredis (pour les 11 communes du territoire, sauf pour Louroux-Bourbonnais, Vieure et Buxières-les-Mines), les vendredis et les samedis (toutes les communes) ; 20 Reflets d’Allier - Janvier 2012• vers Cosne-d’Allier l e s m a r d i s et l e s mercredis (pour les communes de Louroux- Bourbonnais, Vieure et Buxières-les-Mines). Les retours s’effectuent dans les mêmes conditions. Les lieux de desserte et les horaires ont été définis en fonction des besoins des publics ciblés en priorité : les seniors et les jeunes. Un coût mini Mais tous les habitants du territoire peuvent bénéficier de ce service. Pour cela, il suffit d’effectuer une réservation, au plus tard la veille du départ avant 17 heures, auprès de la centrale de réservation départementale. Le voyage sera déclenché dès la 1 ère réservation. Quelle que soit la distance du trajet, ce service bénéficie d’une tarification unique à 2 € et à 1 € pour le tarif réduit (- de 18 ans, étudiants, apprentis, contrats de professionnalisation, bénéficiaires des minima sociaux, demandeurs d’emplois). n Le Conseil général en soutien La mise en place du Transport à la demande (TAD) de la communauté de communes en Bocage bourbonnais a le soutien du Conseil général. En effet, le Département a été labellisé Pôle d’excellence rural pour le développement d’une offre de mobilité durable en milieu rural. Il propose aux communautés de communes rurales désirant prendre à leur charge l’organisation des transports à la demande et se substituant ainsi au service départemental, une compensation financière. Pendant deux ans, le Département prend à sa charge 80% des déficits d’exploitation. En plus de cette aide financière, il apporte son expertise technique dans la définition des schémas d’exploitation (jours de fonctionnement, dessertes, arrêts…). Il s’occupe également des réservations par le biais de sa centrale téléphonique de mobilité départementale. De la sorte, les personnes peuvent réserver un trajet proposé par leur communauté de communes mais également des trajets départementaux, favorisant l’intermodalité. Cette aide du Conseil général est particulièrement prisée par les territoires ruraux. L’été dernier, la communauté de communes de Varennes-Foreterre a mis en place un TAD sur son territoire. Début 2012, la communauté de communes du Bassin de Gannat pourrait également proposer ce service et être suivie, dans les mois suivants, par la Montagne bourbonnaise. POUR EN SAVOIR PLUS Pour connaître plus en détail cette offre de service, contactez la communauté de communes au 04 70 67 11 89 ou la centrale de réservation départementale au 0800 800 966
Montmarault > canton de Montmarault L’Adem élargit ses missions à partir du mois de février, l’Association pour le développement économique de Montmarault (Adem) interviendra dans le Puy-de-Dôme. En relation avec Pôle Emploi et conformément à ses orientations historiques, elle proposera un accompagnement à des personnes inscrites dans une démarche d’insertion. Mais ce n’est pas la seule nouveauté. L’organisme de formation, notamment gestionnaire du garage social de Montluçon, travaille à la mise en place d’un collectif composé d’associations, d’institutionnels et de collectivités pour répondre, sur son secteur, aux besoins de déplacements des personnes éloignées de l’emploi. En parallèle, elle a intégré un dispositif expérimental d’accompagnement social et professionnel de la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH). Cette année représente donc un tournant important pour cette structure financée par le Conseil général, l’État et l’Europe qui accueille uniquement les personnes sur prescription sociale. n RETOUR SUR IMAGE Châtel-de-Neuvre > Canton du Montet Vichy > canton de Vichy Avec une perte de 20% de la population entre deux recensements, il fallait agir. En 1995, les deux listes municipales opposées de Châtel-de-Neuvre se rencontrent et décident d’élaborer le projet commun « Châtel 2015 ». En 1996, les travaux débutent : ateliers-relais, création de rues, implantation de douze logements locatifs, réalisation d’une maison des associations… Et bien entendu réaménagement de la traversée de bourg, avec la sécurisation de la RD 2009. Au mois de novembre, les derniers travaux ont été inaugurés. D’un montant de 800 000 €, ils ont été soutenus à hauteur de 50% par le Conseil général et l’État. Aujourd’hui, le village revit et séduit de nouveaux arrivants. Pari tenu. n InterAllier Bourg tout neuf Je vous écris du Bourbonnais Sur la photo (gauche à droite), Marie-Françoise Lacarin (conseillère générale), Jean-Paul Dufrègne (président du Conseil général), Jean Mallot (député), Jean-Luc Marx (préfet), Gérard Dériot (sénateur), Bernard Michel (maire de Châtel), Mireille Schurch (sénatrice), et Christophe Burdaud (Colonel au SDIS). Le Conseil général a accueilli l’écrivain et scénariste Jeanne Cressanges, à l’occasion de la publication de son dernier livre intitulé Je vous écris du Bourbonnais (éd. Serge Domini). Née en 1929 à Noyant-d’Allier, elle a publié 13 romans dont les plus connus sont La vraie vie des femmes commence à 40 ans et Ce que les femmes n’avaient jamais dit, tous les deux édités chez Grasset. Depuis 1968, elle vit à Épinal mais revient régulièrement dans les lieux qui l’ont vue grandir. Avec ce nouvel ouvrage, page après page, photo après photo, au grès de ses souvenirs, elle invite le lecteur à se promener dans les paysages de son enfance, à replonger dans l’histoire de sa terre natale, à découvrir ses églises, ses châteaux, ses sentiers. Émouvant hommage au Bourbonnais, le Conseil général a soutenu cette publication. n Reflets d’Allier - Janvier 2012 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :