[03] Reflets d'Allier n°40 novembre 2011
[03] Reflets d'Allier n°40 novembre 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°40 de novembre 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Allier

  • Format : (229 x 297) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 6,9 Mo

  • Dans ce numéro : déchets... à la croisée des chemins.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
Entreprendre Transmission La Sedec se taille un destin sur mesure S aint-Pourçain-sur-Sioule, la Société d’exploitation des Ets Cérini (Sedec) est une histoire de famille. Fondée en 1930 par Séraphin Cérini, elle vient aux mains de Christian Bertin, son petit-fils, en 1985. Le jeune entrepreneur choisit alors de se démarquer sur le créneau des extérieurs bois et des escaliers sur mesure. « Mes études d’agent technique et de méthodes m’ont éveillé aux évolutions technologiques, convient Christian Bertin. Travailler des produits sur mesure nécessite des machines hyper performantes en termes de réglages afin de gagner du temps. » C’est aussi en assurant la formation de son propre personnel que la Sedec va se façonner un profil original dans le paysage de la menuiserie sur-mesure. « De sept collaborateurs en 1985, nous en comptons trente-cinq aujourd’hui, confie Christian Bertin. En fabrication, tous sont familiarisés à nos machines, car ils les ont découvertes ici-même, dans nos ateliers. Nous avons également su dénicher certains fournisseurs spécifiques, qui n’existaient pas dans la région. » Discipline de qualité L’obtention de la certification ISO 9001 fait la fierté du chef d’entreprise. « Dans la menuiserie bois, peu d’industriels sont certifiés, explique-t-il. Pour qu’une entreprise grandisse, il faut de la rigueur. Cela nécessite une discipline de qualité. Notre audit annuel est une référence et une garantie aux yeux de nos clients. » À l’heure de la retraite, le mois prochain, Christian Bertin transmettra la Sedec à ses collaborateurs. Manière de donner une nouvelle vie à l’héritage du grand-père Cérini. 7 20////Novembre 2011 Christian Bertin, actuel directeur de la Sedec Quel est l’intérêt pour la Sedec d’adhérer à Menuiseries 21 ? « Menuiseries 21 rassemble exclusivement des entreprises spécialistes dans la fenêtre bois, explique Christian Bertin. Appartenir à ce groupement accentue notre démarche environnementale. Le bois est renouvelable et recyclable, il est le matériau écologique par excellence. C’est aussi un gage supplémentaire pour nos clients sur les contrôles qui seront assurés, tant au plan de la qualité que de la production en usine. Par notre appartenance à Menuiseries 21, nous accédons à l’équivalent du label NF pour la menuiserie sur mesure, ce qui rend certains de nos produits éligibles au crédit d’impôts. » 3 questions + En savoir plus Sedec, ZA Les Jalfrettes, 03500 Saint-Pourçainsur-Sioule tél. 04 70 45 43 24 – www.sedec-03.com Gérald Gouby, nouveau directeur de la Sedec Vous serez dans un mois le nouveau directeur de la Sedec. Comment concevez-vous cette reprise ? Je travaille dans l’entreprise depuis 16 ans. Nous vivons cette transition comme une continuité, avec le souhait commun de pérenniser l’entreprise. Avec nos 35 salariés, nous devons maintenir le volume de production de la Sedec, toujours en direction du haut de gamme et du sur-mesure. Il y a ainsi des développements à étudier, notamment sur les menuiseries mixtes bois-alu. Vous restez malgré tout sur les fondamentaux de l’entreprise… Mais bien sûr ! Notre spécialité c’est le « mouton à cinq pattes ». Tous les chantiers compliqués où le seul savoirfaire industriel ne saurait répondre aux attentes du client. Notre bureau d’études est animé par quatre collaborateurs, qui disposent de logiciels de CAO et DAO 3D extrêmement performants. Nous nous appuyons également sur une gamme très diversifiée et nous avons peu de limites dans le champ de la conception. Quel est votre avenir immédiat ? Avec Christian Bertin, nous préparons ce passage de relais depuis longtemps. Nous avons commencé un important chantier le mois dernier, avec la rénovation de 600 menuiseries au lycée Banville, à Moulins. La Sedec puise sa richesse dans les compétences et la créativité de ses collaborateurs, dans son parc machines et dans un site industriel particulièrement opérationnel. La nouvelle donne environnementale sera aussi pour nous un important atout commercial. www.allier.fr
Mieux vivre ensemble Les Décidées plus déterminées que jamais C’était avant tout une histoire de femmes. C’est maintenant une aventure humaine ouverte à tous. Les Décidées ont ouvert une boutique à Lurcy-Lévis. Sous ce nom affichant de la détermination, il y a une association. Elle s’est constituée, en 2009, autour de mères de famille qui souhaitaient créer un magasin de jouets et de vêtements d’occasion pour les enfants. Ce qui était hier un rêve, basé sur une idée simple de donner une 2 e vie à des vêtements, est désormais une réalité bien palpable. Il suffit de pousser la porte du 2-4, place de la République à Lurcy-Lévis, pour s’en rendre compte. En plus de la vente, un cyber café permet d’aller surfer sur le net ou de passer un moment à papoter sur les petites et grandes choses de la vie. La convivialité rythme la vie de ce lieu unique qui a sans cesse su fédérer les bonnes volontés au fil de sa réalisation. Une bonne alchimie Le centre social de Lurcy-Lévis a épaulé ce projet. « La plupart des Décidées n’avaient pas l’habitude de s’investir dans le monde associatif, se Parcs d’activités L’offre foncière en temps réel v ec près de 1 7 0 z o ne s d’activités dans le département, l’offre foncière est un atout majeur de l’Allier. Afin de la valoriser, sous l’impulsion des services de l’État et du Conseil général, un recensement précis a été réalisé. L’ensemble de ces données est maintenant consultable sur le site internet du Comité d’expansion économique de l’Allier : www.ceea-allier.com, rubrique « Zones d’activités ». Originis Les Décidées accueillent aussi les bonnes volontés masculines. souvient Pierre Giraud, du centre social. Nous leur avons prêté du matériel mais nous les avons aussi accompagnées dans le suivi administratif de la demande de Fonds structurels européens (FSE). Grâce à l’implication de notre conseiller général, Nicolas Thollet, nous avons pu leur faire rencontrer différents partenaires. » Toute cette alchimie a conduit à l’ouverture d’une boutique au mois d’octobre. Mais forte de ce succès et plus décidée que jamais, l’association veut aller plus loin. En fonction des premiers exercices financiers, elle envisage la création d’un emploi. Elle réfléchit également à de la vente par correspondance… Comme à ses débuts, l’association n’existera que par les bonnes volontés présentes et ne continuera de se construire qu’à travers le désir de chacun d’apporter sa pierre à ce projet anti-gaspillage et plein de bon sens. Avis aux amateurs. 7 + En savoir plus Boutique des Décidées, 2-4, place de la République, 03320 Lurcy-Lévis – Ouverte du lundi au samedi – Renseignements au 06 63 76 00 58 – www.lesdecidees.fr Avec cette solution, il est possible de visualiser en un clic l’ensemble des zones d’activités, leur fiche d’identité détaillée, les surfaces disponibles, et les principales entrepr i s e s i m p l a n t é es. Cet outil, en plus de répondre aux attentes de s en t r e pr en e u r s avec des informations en temps réel, va également permettre, à terme, de construire un d é v e l o p p e me n t stratégique de ces équipements à l’échelle du territoire. 7 Entreprendre CEEA DES SALons, DES conTACTS, DES projETS Le Comité d’expansion économique de l’Allier (CEEA) poursuit activement sa recherche d’investisseurs. Il a ainsi participé, pour la première fois en tant qu’exposant, au salon parisien du e-commerce. « Ce secteur affiche une progression annuelle de 20%. Il était donc important pour l’Allier d’être présent à ce grand rendez-vous d’autant que le département peut répondre aux attentes des créateurs et des entrepreneurs développant leur activité dans ce domaine », détaille Florian Bernard, responsable de la prospection et de l’accueil des investisseurs. Preuves de cette attractivité du territoire ? Le CEEA travaille en partenariat avec les Chambres de commerce et d’industrie sur l’accueil et l’accompagnement des porteurs de projets e-commerce, en proposant un dispositif performant et ciblé (Certic de Montluçon, Atelier des Tic de la CCI Moulins-Vichy…). Du côté de la logistique, pour la distribution des produits, le département dispose d’une offre foncière compétitive et prête à l’emploi. La filière des transporteurs et logisticiens locaux est également bien organisée. La soixantaine de contacts établis lors de ce salon ont pu découvrir les expériences d’Auto-Ies.com et de Pecheur.com, deux start-up qui se sont développées dans l’Allier. « Rien ne remplace le témoignage d’un entrepreneur », constate le responsable prospection. C’est pourquoi le CEEA associe systématiquement les entreprises du département aux salons auxquels il participe. Prochains rendez-vous : le Salon de l’immobilier d’entreprise à Paris (Simi), fin novembre, et la Semaine internationale du transport et de la logistique à Paris (Sitl), fin mars. « Ces participations à des salons permettent à l’Allier de se positionner en faisant mieux connaître son potentiel. Ce sont d’excellentes opportunités pour la prise de contacts et la détection de projets », conclut Florian Bernard. ¶ ¶ CEEA, 12, cours Anatole-France, 03000 Moulins, tél. 04 70 46 84 10 – www.ceea-allier.com Novembre 2011////21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :