[03] Reflets d'Allier n°104 mar/avr 2020
[03] Reflets d'Allier n°104 mar/avr 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°104 de mar/avr 2020

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Allier

  • Format : (205 x 285) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 4,3 Mo

  • Dans ce numéro : numérique, explorez les nouveaux outils.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
34 ◗ Il rêve de traverser l’Afrique sur une moto. Vincent Rebourgeon aime les défis, les voyages et les sensations extrêmes. Originaire de Saint- Germain-des-Fossés, c’est un aventurier des temps modernes, à la mode « Nus et Culottés », les vêtements en plus, les caméras en moins. Entre deux voyages, il est chez un ami dans une sage zone pavillonnaire. Il attend la livraison d’un petit camion aménagé en cours de réparation, sa nouvelle maison. « J’ai commencé à sortir de ma zone de confort vers mes 20 ans après avoir lu Le Monde en stop de Ludovic Hubler. Je suis parti en stop, le temps d’un week-end, en Italie avec 50 € en poche », retrace le jeune voyageur. Il voulait voir la tour de Pise. Une fois devant, il s’aperçoit que le but n’est qu’un prétexte et que la vraie richesse est dans les rencontres, comme pendant cette nuit dans un camp de réfugiés politique à Florence. Voyageur en formation À peine rentré, il prépare son nouveau périple. Il y a une urgence chez lui, un impérieux besoin d’évasion. Ce sera au-dessus du cercle arctique pendant 15 jours. Le principe est toujours le même  : faire du stop, dormir chez l’habitant, trouver des nuits sur des sites internet spécialisés pour les voyageurs, avoir un budget minuscule… Reflets d’Allier/Mars - Avril 2020 L'invité du mag D Vincent Rebourgeon trace sa route C’est une école d’humilité Bio express Décembre 1994 Naissance à Vichy Octobre 2016 Premier voyage en stop en Italie Octobre 2018 Décès de son père et nouvelle orientation de vie « Je suis encore un voyageur en cours de formation. Les galères c’est aussi ce qui fait les souvenirs. C’est là que l’on se dépasse, trouve des solutions. C’est une école d’humilité », confie Vincent Rebourgeon. Il filmera son périple nordique mais ce sera la dernière fois. Ensuite, il préférera écrire le soir « pour vivre pleinement le moment ». Une transatlantique en voilier En mai 2017, son contrat à la MJC qui l’employait touche à son terme. Il se dégote un billet pour les États-Unis. Il trouve à faire du troc  : un travail dans un complexe touristique contre le gîte et le couvert ainsi qu’une formation pour apprendre à naviguer sur un voilier. Après 2 mois et des changements d’équipe, l’expérience tourne court. Il rentre en France et 3 semaines après trouve un skipper pour faire la transatlantique en bateau mais au départ de l’Hexagone. Les 35 jours en mer lui apportent les sensations attendues et plus encore. À chaque fois, les retours sont difficiles. Celui-ci le sera encore plus que les autres puisque son père décède. Le temps du deuil est aussi celui des décisions  : il vivra la vie dont il a envie. Il pratique des sports extrêmes, rencontre son amoureuse, se confronte aux montagnes en pratiquant l’escalade. Une fois la situation éclaircie, il participe à la livraison d’un bateau en Sardaigne, passe les permis poids lourds et super lourds dans le secteur des travaux publics, car « il y a toujours de l’emploi dans le secteur ». Quand il n’est pas sur les routes, qu’elles soient horizontales, verticales ou liquides, il veut les construire. « En 2020, ce n’est pas nécessaire d’avoir de l’argent pour voyager. Par exemple, sur le site Internet helpx, il est possible de trouver du volontariat partout dans le monde », note l’aventurier qui, lors d’une mission en Crète, a passé quatre niveaux de plongée. Cependant, il sait que certains projets demandent plus de préparation. C’est le cas de la traversée de l’Afrique. « Je vais m’intéresser à des choses inédites, comme les visas, les assurances, les sponsors… Je dois construire un projet allant au-delà de mon simple plaisir de voyager. Mais j’ai vraiment envie de voir autre chose que des pays développés, découvrir leur Système D et leurs beaux camions », conclut Vincent Rebourgeon, qui a très bien compris qu’à travers tous ses périples, il apprend à mieux se connaître et à dépasser ses limites, à la façon d’un sportif de haut niveau. ◗
D E F l'emploi solidaire Association Intermédiaire conventionnée depuis 1987 Déclarée sous le N°SAP 342559762 + tt d’infos Simplifiez votre quotidien Mise à disposition de personnel * Ménage * Repassage * Jardinage * Travaux administratifs MOULINS 04 70 42 59 07 VICHY 04 70 30 94 04 ST POURCAIN 04 70 45 96 36 Aides 2020 www.adef-emploi.fr COMMENTRY 04 70 64 91 11 GANNAT 04 70 90 12 05 MONTLUÇON 04 70 05 49 99 Entreprise du * Petit bricolage * Garde d’enfants de plus de 3 ans Peinture * 50% de réduction ou crédit d’impôt Manutention Aide au déménagement... C’est le moment de passer aux granulés de bois ! aux granulés de bois ! Chaudière OKOFEN Pellematic Compact Chaudière PERGE SILVATHERME + Mini Silo Votre chaudière pour 0 € avec Prime Coup de Pouce * MaPrimeRenov’* ROUTE DE LAPALISSE - CREUZIER LE NEUF/04 70 58 15 57 cbdgchauffage.03@orange.fr/www.chauffage-poele-allier.fr * Voir conditions en magasin SIREN 342 559 762 87.9 Lapalisse 94.3 Moulins Yzeure 89.8 St-Gervais d’Auvergne 94.7 Gueugnon/Montceau-les-Mines L’École du management des risques et de la performance PORTES OUVERTES ven. 13 mars 2020 5/15 rue Montaret 03200 Vichy 04 70 30 41 46 vichy@ieqt.org www.ieqt.org www.fusionfm.fr 91.3 Dompierre/B. 95.9 Bourbon Lancy Le solidaire 94.2 Vichy/Cusset 99.4 Montluçon L’École du management des risques et de la performance QSE 94.3 Cluny 95.9 Thiers Management des risques Qualité Sécurité Environnement du BAC + 3 au BAC + 5 accessibles en formation initiale, continue, alternance



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :