[03] Reflets d'Allier n°103 jan/fév 2020
[03] Reflets d'Allier n°103 jan/fév 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°103 de jan/fév 2020

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Allier

  • Format : (205 x 285) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 4,2 Mo

  • Dans ce numéro : bonne année 2020.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
22 ◗ La tribune politique MAJORITÉ UNION RÉPUBLICAINE POUR LE BOURBONNAIS Le Bourbonnais, un territoire fier de ses atouts En ce début 2020, les élus de la majorité départementale, l’Union républicaine pour le Bourbonnais, vous présentent leurs meilleurs vœux de santé, de bonheur et de réussite. C’est en effet avec optimisme que nous souhaitons aborder la nouvelle année. Au Département, elle s’ouvre sur une très belle note d’espoir avec la création de l’Agence d’attractivité du Bourbonnais. Regroupant la Mission accueil et le Comité de promotion des produits de l’Allier, l’établissement aura pour mission, en association avec le Comité OPPOSITION Reflets d’Allier/Janvier - Février 2020 départemental du tourisme, de valoriser notre territoire auprès des touristes, de nos partenaires et des personnes souhaitant s’installer dans l’Allier. Le Bourbonnais gagne à être connu, il faut que nous en soyons convaincus, car nous sommes toutes et tous les meilleurs agents de promotion de notre département. Cette conviction anime notre action. Par exemple, au repas végétarien que le Gouvernement impose dans les cantines scolaires, nous préférons nos produits. Puisqu’il s’agit de préserver notre environnement, boycottons le soja et le quinoa américains, et régalons nos enfants des œufs, légumineuses et fromages locaux. Un kilo de bœuf produit ici aura toujours notre préférence par rapport aux produits ultra-transformés, imposés par des pays lointains qui ne partagent ni nos exigences environnementales, ni nos normes sanitaires. Tel est donc le message que nous souhaitions vous transmettre en ce début d’année  : soyons fiers d’être Bourbonnais, soyons confiants et audacieux ! ◗ GROUPE SOCIALISTE, RÉPUBLICAIN ET APPARENTÉS Pompiers  : la droite confirme son désengagement Le président Claude Riboulet a confirmé le désengagement du Département vis-à-vis du Sdis, Service départemental d’incendie et de secours. Il fonctionne grâce à 2 contributions  : la subvention départementale ainsi que les subventions des communes et intercommunalités. En 2015, la majorité de droite a décidé de geler la participation de la collectivité. Dans quelques mois, le Sdis se retrouvera en difficulté. Dans la nouvelle convention 2020-2022, le Conseil départemental n’a pas prévu de réévaluer son aide en fonctionnement, alors que l’activité des pompiers est en augmentation. GROUPE COMMUNISTE, RÉPUBLICAIN ET CITOYEN Donner du sens aux politiques départementales Bourbonnaises, Bourbonnais, Au-delà des formules convenues, c’est avec la plus grande sincérité que nous présentons, à chacune d’entre vous, nos vœux pour la nouvelle année. Des vœux de santé, de joies partagées, d’accomplissement personnel et collectif. C’est souvent l’heure des bonnes résolutions, celle où l’on fait des projets d’avenir, où l’on cherche à donner du sens à sa vie. « Donner du sens »  : c’est à cela que l’on juge également les choix politiques et l’action des élues à tous les niveaux. Quel est, aujourd’hui, le projet politique du Département de l’Allier ? Quelles en sont les lignes de force ? Dans D’autorité, il a décidé de verser une partie de l’aide initialement prévue en fonctionnement en investissement, se substituant aux choix budgétaires du Sdis. De plus, alors que la contribution du Département diminue, celle des communes et des intercommunalités évolue au maximum permis par la loi. Il y a donc un désengagement du Conseil départemental alors que c’est une de ses compétences. Nous avons fait des propositions, notamment d’augmenter l’aide du Département en appliquant le même pourcentage de participation que celui des communes quelle direction la majorité actuelle orientet-elle l’avenir des Bourbonnaises ? C’est à cette question que nous tentons, depuis le début du mandat, de trouver des réponses. Proclamer « la fierté d’être Bourbonnais », prétendre « gagner à être connus », c’est bien… mais cela ne trace pas un chemin pour l’Allier. Porter « l’attractivité » comme étendard, cela ne mange pas de pain… mais il ne suffit pas, pour cela, de créer une agence  : l’attractivité, cela suppose un Département qui soutienne en permanence les habitantes dans leur vie quotidienne ! Or, la désorganisation complète qui caractérise la Maison en fonctionnement. Face au refus de dialogue du Président Riboulet, nous avons voté contre la nouvelle convention. La majorité de droite elle-même fut divisée, certains élus ne prenant pas part au vote lors des commissions. Un vice-président, par ailleurs 1er vice-président du Sdis, a voté contre lors de la session ! Le président Riboulet a rompu le lien de confiance entre le Département et les pompiers. Cette défiance s’est vérifiée lors du conseil d’administration du Sdis où le Président du Conseil départemental et la plupart de ses vice-présidents ont brillé par leur absence. ◗ départementale de l’autonomie, le désengagement du Département dans les moyens de fonctionnement alloués à nos pompiers, le refus de prendre à bras-le-corps les conséquences du réchauffement climatique pour nos agriculteurs…, tout cela contredit, sur le terrain, les envolées lyriques du Président du Département. Nous ne voulons ni d’un bateau ivre, ni d’un Département qui se contente de gérer les affaires courantes  : être à vos côtés au quotidien et tracer des lignes d’avenir pour l’Allier, c’est comme cela que nous concevons notre rôle d’élues ! ◗
20 BONNES RAISONS d’être fier du Conseil départemental Que Fait le E Département DÉPARTEmu pour Vous ? « Heu… Le Conseil départemental ? … Non, je ne sais pas trop ce qu’il fait ». Découvrez en un coup d’œil les 20 bonnes raisons pour être pas peu fier du Département. 1 Parce qu’il gère 6 Parce que sans 11 Io 5 284 km de routes 0 lui, internet et lm et que c’est bien pratique pour rouler d’un point A à un point B, voireC, D… Plus de 300 agents du Département s’occupent de son réseau routier 2 Parce qu’il est le premier 7 Parce qu’avec 0 partenaire financier 0 lui les pompiers 0 des communes et que c’est toujours chouette d’avoir un environnement agréable Près de 15 millions d’euros ont été attribués en 2019 3 Parce qu’il a 8 Parce qu’il ne laisse 13 lb la plus grande 0 pas les gens 0 sur le médiathèque de l’Allier et que le savoir est très utile pour briller en société La médiathèque départementale comptabilise plus de 330 000 documents (livres, disques, jeux..) 4 0 Parce que dans ses collèges, les ados apprennent à réfléchir avant d’agir Les élus de la majorité ont augmenté de 1,5 million d’euros le plan « Collèges 21 » (montant total 49,5 M € ) 5 Parce qu’il protège 10 0 les oiseaux 0 rares et les fleurs sauvages indispensables pour retourner à l’état naturel Le Département a labellisé 16 sites Espaces naturels sensibles la téléphonie mobile seraient pour les autres Le Conseil départemental met tous les ans sur la table 3 millions d’euros pour que le numérique avance peuvent sauver des vies Plus de 16 millions d’euros permettent aux sapeurspompiers d’accomplir leurs missions bord de la route quand ils ont des accidents de la vie Plus de 200 millions d’euros destinés aux solidarités humaines 9 Parce quand il fait froid, il aide à 14 0 trouver des moyens pour 0 améliorer le chauffage dans les logements Les agents de la cellule habitat aident les Bourbonnais dans les démarches d’amélioration de leur logement Parce qu’il aide les bonnes productions locales à trouver des acheteurs La plateforme @grilocal03 a déjà convaincu plus de 150 fournisseurs 15 0...Me fies Parce qu’il gère des musées incroyables qui occupent bien les enfants quand on ne sait plus quoi leur faire faire En moyenne, ils accueillent 90 000 visiteurs par an 12 Parce qu’il fouille le sol comme personne et qu’il trouve plein de trésors Le service d’archéologie préventive accompagne 35 projets d’aménagement par an Parce qu’il a le sens de la fête, avec ses beaux spectacles de lumières L’exécutif a déjà illuminé 3 sites de la dynastie des Bourbons, d’autres sites bourbonnais vont suivre Parce qu’il est généreux et qu’il continue de transporter à l’œil les collégiens En moyenne, c’est 886 € d’économisés par élève pour les familles Parce qu’il est super sportif dans l’âme et accompagne les champions bourbonnais pour décrocher les plus belles médailles Mais pas seulement. Avec le Pass’Sport, il cofinance l’inscription des plus jeunes dans les clubs a 16 Parce qu’il va au charbon quand il faut trouver de l’argent pour soutenir le développement de l’Allier Reflets d’Allier/#FierAllier ◗ 23 Il a négocié avec la Région un pacte inédit d’investissement de 100 millions d’euros 17 Parce qu’il s’occupe des personnes âgées Il verse l’allocation personnalisée d’autonomie à plus de 10 000 Bourbonnais de plus de 60 ans 18 Parce que cela fait longtemps qu’il n’a pas augmenté les impôts Cela fait 3 ans que les élus de la majorité n’ont pas augmenté les impôts 19 Parce qu’il se démène pour que l’Allier soit connu L’Assemblée départementale a adopté le gentilé « Bourbonnais, Bourbonnaises » 20 Parce qu’il croit en l’avenir du Bourbonnais et de ses habitants Au quotidien, ses élus et ses agents travaillent au bien-vivre dans l’Allier



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :