[03] Reflets d'Allier n°101 sep/oct 2019
[03] Reflets d'Allier n°101 sep/oct 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°101 de sep/oct 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Allier

  • Format : (205 x 285) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 10,1 Mo

  • Dans ce numéro : rentrée scolaire, c'est parti !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
20 ◗ La tribune politique majorité union républicaine pour le bourbonnais (URB) Notre ambition  : un département solidaire de tous ses habitants 197,4 M € , c’est ce que le Conseil départemental a dépensé en 2018 pour mener à bien ses différentes politiques de solidarité aux personnes  : RSA, petite enfance, personnes âgées, personnes handicapées... En 2019, ce chiffre sera encore à la hausse et la majorité URB, Union républicaine pour le Bourbonnais, l’assume pleinement car la solidarité constitue la première compétence de notre collectivité. La solidarité est une ambition en soi. Le Département est l’échelon administratif de proximité qui intervient dans les opposition groupe socialiste, RÉPUBLICAIN et apparentés Sentiment de malaise, manque de reconnaissance, baisse des moyens, absence de dialogue… Lors de la dernière session du mois de juin, les personnels des routes et du foyer de l’enfance ont exprimé leur ras-le-bol. Les élus du groupe socialiste avaient déjà plusieurs fois interpellé l’exécutif et le Président, en particulier, sur les difficultés de ces services. L’attitude de la droite départementale, qui consiste à laisser pourrir le conflit, est responsable de cette situation, en ignorant les revendications, en refusant de dialoguer. Il aura fallu insister à plusieurs reprises pour que le Président Reflets d’Allier/Septembre - Octobre 2019 moments difficiles, mais qui accompagne aussi la vie quotidienne des habitants. Dans le cadre du Pacte Allier signé en début d’année avec la Région Auvergne-Rhône-Alpes, près de 24 M € seront par exemple investis d’ici à 2021 pour améliorer les routes, les ondes téléphoniques et les lignes internet que nous utilisons toutes et tous. Ces investissements, et tant d’autres encore, ont un objectif principal  : vous donner les meilleures conditions de vie et les moyens d’accomplir vos projets ici et maintenant. Nous ne pouvons les réaliser que grâce à une groupe communiste, républicain et citoyen Défendons nos dispositifs de solidarité Sentiment de malaise Claude Riboulet accepte de recevoir une délégation d’agents, afin d’ouvrir la discussion. C’est la seconde fois qu’un conflit de cette ampleur a lieu durant ce mandat, signe de méthodes et de décisions non adaptées. La droite n’a jamais été adepte du dialogue social, mais il est vrai que le Conseil départemental de l’Allier a connu ses plus forts mouvements de personnels ces quatre dernières années. Au bout du compte, ce sont les services à la population qui en pâtissent. Claude Riboulet était arrivé à la présidence en prônant des méthodes participatives. gestion rigoureuse de l’argent public qui a parfois nécessité des choix difficiles, mais qui aujourd’hui porte ses fruits. Nous assumons ces choix parce que nous sommes fiers de notre territoire et que nous croyons en son avenir. Nous croyons en vous. Mais nous ne nous contentons pas d’afficher nos ambitions, nous nous en donnons les moyens. Tel est l’engagement que nous avons pris en toute responsabilité au début de ce mandat et que nous poursuivons avec force et conviction. ◗ Les dispositifs de solidarité constituent l’ADN des politiques que mènent les départements. Dans l’Allier, ils sont pourtant attaqués et dévitalisés par la majorité départementale depuis le début du mandat  : remise en cause des moyens alloués aux épiceries sociales et à la Banque alimentaire, baisse de 7% des moyens attribués aux missions locales en 2019, suppression de l’aide au permis de conduire… C’est d’autant plus inacceptable que, cette année, notre Département bénéficiera de plus de 15 M € de ressources supplémentaires, grâce à la création de plusieurs fonds nationaux, que la majorité refuse, à ce jour, de consacrer aux politiques de solidarité. Face à ces marges de manœuvre budgétaires nouvelles, les élu(e)s du Groupe CRC ont fait deux propositions  : rétablir les subventions aux épiceries solidaires et aux missions locales à leur niveau de 2018, et allouer une enveloppe d’urgence de 1 M € pour nos personnes âgées. Quand 15 M € de recettes nouvelles viennent abonder le budget 2019, c’est un devoir moral de renforcer les moyens pour soulager nos Ehpad bourbonnais, qui sont aujourd’hui à la limite de la rupture, afin d’améliorer les conditions de travail du personnel et les conditions de vie de nos aînés ! Ces deux propositions ont malheureusement été rejetées sans ménagement par la droite départementale, obsédée par la « baisse des dépenses de fonctionnement ». Ces dépenses, loin d’être inutiles ou superflues, sont pourtant les dépenses du quotidien, celles qui nous permettent de vivre mieux et d’avoir des services publics efficaces pour améliorer la vie de tous les jours ! ◗ Nous avons la démonstration qu’une nouvelle fois les actes ne suivent pas la parole. Ça n’est pas une découverte, mais une constante depuis 2015, notamment en ce qui concerne la gestion budgétaire. Nous constatons que nous allons retrouver en 2019 et 2020 les mêmes ratios budgétaires qu’en 2015, lorsque la droite est arrivée à la tête du département. Ces mêmes ratios qui lui avaient alors permis de déclarer le Département en quasi-faillite. L’URB se glorifie d’une « gestion rigoureuse ». Nous rappelons que l’augmentation de 14% des impôts demandée aux Bourbonnais, en 2016, n’y est pas étrangère ! ◗
La MDA, Médiathèque départementale de l’Allier, anime, diffuse, forme et accompagne. Ancrée dans son époque, elle propose, en plus des livres, des contenus digitaux, des films, des jeux, de la musique… Cependant, elle n’a jamais perdu de vue la lecture, qui, après une période difficile, connaît un regain d’intérêt. Détour par 4 actions, participant à chaque âge de la vie à valoriser l’écrit et ses récits. Pour les 0 - 3 ans ◗ Première Page cb Au printemps dernier, la MDA a obtenu le label, et les financements liés, du ministère de la Culture, pour participer à cette opération ayant pour but de sensibiliser les familles, notamment les plus éloignées du livre, à l’importance de la lecture dès le plus jeune âge. Cela va permettre de renforcer plusieurs actions comme, par exemple, les prêts d’ouvrages aux assistant(e)s maternel(le)s et aux PMI (service de la protection maternelle et infantile), des formations pour inciter les bénévoles et les professionnels à plonger les tout-petits dans un bain d’histoires très tôt. Pour les 6 – 11 ans ◗ Lire et faire lire La MDA s’est associée à l’Udaf 03, Union départementale des associations familiales de l’Allier, pour conduire cette action. Créée par Alexandre Jardin, elle vise à développer le plaisir de la lecture et la solidarité intergénérationnelle. Des bénévoles, âgés de 50 ans et plus, lisent à voix haute des histoires à des petits groupes d’enfants, dans l’une des 227 bibliothèques du réseau de la MDA, les classes, les crèches ou les centres de loisirs… Si vous avez du temps à partager et que vous souhaitez devenir bénévole, pour en savoir plus, contactez le 04 70 48 70 61. Pour les 11 – 18 ans ◗ 1, 2, 3 albums. 1 › L’an passé, 900 adolescents ont été concernés par ce programme. Il a pour but de donner envie de lire des textes illustrés, pour ensuite en discuter et créer du lien entre les générations. L’aventure des lectures partagées contribue activement à l’éveil culturel et permet de désigner l’album de l’année. Si les adolescents sont particulièrement ciblés, « 1, 2, 3 albums » peut également s’adresser aux personnes suivant des ateliers de français, aux résidents des foyers logements et des maisons de retraite, aux détenus des centres pénitentiaires, etc. Médiathèque départementale de l’Allier Le grand (re)tour de la lecture Pour les adultes ◗ Lecture en balade Le Département à la loupe Reflets d’Allier/#FierAllier ◗ 21 Depuis plusieurs années, la MDA, en partenariat avec le Théâtre des Îlets de Montluçon (Centre dramatique national), propose des lectures théâtralisées itinérantes dans les bibliothèques de son réseau départemental. Elles mettent en lumière des textes de théâtre d’auteurs contemporains, parlant de sujets qui nous touchent tous. PLUS D’INFOS 04 70 44 50 60 – www.mediatheque.allier.fr Recherche bénévoles Vous voulez rencontrer de nouvelles personnes ? Vous investir dans la vie locale ? Vous avez le goût de la littérature, de la musique ou des jeux ? Rejoignez les bénévoles des bibliothèques ! Vous participerez à l’accueil du public, au prêt de documents, à l’animation… Pour plus de renseignements, appelez la MDA, Médiathèque départementale de l’Allier, au 04 70 44 50 60.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :