[02] l'Aisne n°225 jan/fév/mar 2020
[02] l'Aisne n°225 jan/fév/mar 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°225 de jan/fév/mar 2020

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Aisne

  • Format : (210 x 250) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 11,2 Mo

  • Dans ce numéro : en 2019, 875 projets et 30,9M€ investis pour les territoires.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
24 l’Aisne en action Mieux isoler pour moins dépenser Informer les Axonais, réaliser un diagnostic puis des travaux pour réduire les factures énergétiques, le Département poursuit la lutte contre la précarité énergétique. Confort et économies Antonio Pinho et sa compagne, Marie-Laure Dorival, habitent un petit pavillon des années 60 paré d’une façade flambant neuve. « Nous venons de réaliser l’isolation extérieure de notre maison et l’installation d’une nouvelle VMC » explique Antonio. Avant travaux, la maison perdait plus d’1,5°C par nuit  : « c’était une passoire thermique… Aujourd’hui la température baisse d’à peine 0,3°C. Nous sentons une sacrée différence ! ». #Aisnemag n°225 Aisne com Retrouvez l’ensemble des permanences SOLIHA sur le territoire axonais En plus du confort supplémentaire, Antonio espère réduire sa facture de gaz « d’au moins 200 € par an. » Sans aides financières, ce couple de Chassemy n’aurait pas pu réaliser ces travaux. « Nous avions déjà sollicité l’ANAH (l’Agence Nationale de l’Habitat) il y a une dizaine d’années pour changer nos portes et fenêtres et remplacer notre vieille chaudière par un modèle à condensation. Pour les travaux réalisés cette année, nous avons reçu 6 900 € d’aides pour une facture totale de 15 000 € . » Un sérieux coup de pouce auquel s’ajoute également la possibilité d’un crédit d’impôt. « Les Français sont souvent critiques mais ils n’utilisent pas assez les dispositifs d’aides… Je conseille à tous ceux qui peuvent en bénéficier de les solliciter  : c’est super d’être aidés pour des travaux d’amélioration de l’habitat ! »
Le Département s’engage Le second Programme d’Intérêt Général (PIG) d’amélioration de l’habitat mis en œuvre par le Département, en partenariat avec l’ANAH, a notamment pour objectif de lutter contre la précarité énergétique. Seuls les foyers modestes, propriétaires occupants d’un logement de plus de 15 ans, peuvent bénéficier des aides aux travaux. Dans ses compétences obligatoires, le Département gère le Fonds de Solidarité Logement. Dans ce cadre, il est amené à verser des aides financières aux foyers modestes qui rencontrent des difficultés d’impayés d’énergie. Réduire la consommation d’énergie, c’est réduire la facture, donc les risques d’impayés. Le Département mène une politique préventive qui lui permet de diminuer le montant annuel des aides pour impayés, tout en améliorant le cadre et les conditions de vie de nombreux Axonais. En 2013, le montant des aides aux impayés d’énergie s’élevait à 1,3 M d’ € . Il était de 843 000 € en 2018. Votre facteur vous informe Le Conseil départemental de l’Aisne fait appel à La Poste et son dispositif DEPAR afin d’informer les Axonais concernés par la rénovation énergétique de leur habitat. Environ 15 000 foyers seront ainsi contactés par leurs facteurs afin de convenir d’un rendez-vous et d’étudier leur éligibilité aux dispositifs d’aides aux travaux. Cette rencontre pourra ensuite donner lieu à un diagnostic énergétique gratuit réalisé par l’opérateur du PIG départemental, SOLIHA, afin de déterminer la nature des travaux à réaliser. En pratique Le Département a mandaté SOLIHA Aisne pour la mise en œuvre du PIG d’amélioration de l’habitat. Une subvention de 126 650 € par an est allouée à cette structure. Les spécialistes de SOLIHA réalisent des diagnostics énergétiques gratuits permettant de définir les travaux à réaliser pour un gain énergétique minimum de 25% (seuil pour prétendre aux aides financières). Les conseillers de SOLIHA accompagnent également les ménages dans les démarches administratives nécessaires à l’obtention des financements. Comment faire ? IIl'e0 Contacter SOLIHA, l’opérateur du PIG d'amélioration de l'habitat départemental Convenir d’un rendez-vous avec un technicien de SOLIHA pour réaliser le diagnostic énergétique du logement. Une étape nécessaire et gratuite. SOLIHA dépose les demandes d’aides financières avant travaux (avances et accomptes possibles). Soliha fournit une liste d'artisans RGE (Reconnus Garants de l'Environnement). Réalisation des travaux puis versement des aides. 501111A MIL I Eukl NUL FOI » 12 Wel TAT 03 23 26 73 50/contact.aisne@soliha.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :