[02] l'Aisne n°224 sep/oct/nov 2019
[02] l'Aisne n°224 sep/oct/nov 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°224 de sep/oct/nov 2019

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Aisne

  • Format : (210 x 250) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 7,6 Mo

  • Dans ce numéro : le département agit pour vous.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
34 grand format Le Conseil départemental a lancé sa nouvelle stratégie départementale d’accompagnement des publics fragiles et éloignés de l’emploi. Le plan AISNE ACTIFS PLUS déploie des moyens d’action ambitieux et incitatifs afin de mieux prévenir, anticiper et lutter contre la précarité. « Nous sommes au cœur de nos compétences et de l’action du Conseil départemental. Après avoir stabilisé notre situation budgétaire, retrouvé une capacité à agir, au moment où l’État souhaite s’engager à nos côtés pour venir en aide aux plus démunis, nous ne pouvons qu’être au rendez-vous » a souligné le président Nicolas Fricoteaux en présentant le plan AISNE ACTIFS PLuS. basée sur une logique de droits et devoirs, d’engagements réciproques renforcés, cette nouvelle stratégie entend donner aux allocataires dursA les outils pour une meilleure insertion. Ce plan vise à redonner tout son sens #Aisnemag n°224 une stratégie de lutte contre la précarité et sa valeur au revenu de solidarité Active, redonner des perspectives à toutes celles et ceux qui s’impliqueront. des objeCtIfs ClaIrs Le plan AISNE ACTIFS PLuS repose sur deux grandes finalités  : Développer une stratégie d’insertion efficace, durable, garante d’une meilleure intégration dans notre société Renforcer l’accompagnement des jeunes confiés à l’Aide sociale à l’enfance (Ase) dans leur projet de vie jusqu’à 21 ans Les élus ont approuvé des propositions d’actions dans le cadre du plan contre la pauvreté. Le Président Fricoteaux a signé avec l’Etat, représenté par le Préfet de l’Aisne, une convention attribuant au Département des moyens dédiés. « Le Département viendra doubler les moyens apportés par l’Etat. » L’assemblée départementale a également adopté une nouvelle stratégie pour l’insertion et l’accès à l’emploi pour aller plus loin « par la généralisation d’actions qui, pour certaines, sont déjà expérimentées, et que nous ne manquerons pas d’étoffer et de développer encore ».
35 grand format objectif à 3 ans  : dès 2019  : 3 m € et 35 aCtIons ConCrètes Permettre à 2 000 foyers de sortir du RSA Passer sous le seuil des 100 m € d’allocations versées Un vote UnanIme En 2019, le Président Fricoteaux s’est fixé l’objectif de « réinventer notre modèle de l’insertion, un modèle qu’il nous faut rendre plus dynamique et incitatif, basé sur l’interactivité, sur l’accès aux droits mais aussi sur l’exigence des devoirs, et c’est cet équilibre, cette implication renforcée et soutenue de chacun qui permettra de retrouver le chemin de la cohésion sociale ». Adoptée à l’unanimité, la stratégie du plan AISNE ACTIFS PLuS se décline en 3 volets et 35 actions concrètes (à découvrir cicontre et en pages suivantes)  : Prévenir et éviter la précarité Accompagner, responsabiliser et garantir la réussite de chaque parcours Valoriser l’activité et favoriser le retour à l’emploi #Aisnemag n°224 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 35 concrètes 35 ACCompAgNemeNt Des JeUNes sortANt De l’Ase (AiDe soCiAle à l'eNFANCe) Renforcer l’accompagnement éducatif Renforcer les dispositifs d’insertion professionnelle Parrainer les jeunes en études supérieures (mécénat) Faciliter leur accès au logement ACCèS AU LOgEMENT Mieux prévenir les expulsions locatives Lutter contre la précarité énergétique Charte « Louer abordable »  : des logements à loyers conventionnés Pour les propriétaires bailleurs  : une gestion sécurisée de leurs biens UN ACCUeil soCiAl ACCessiBle à toUs Diversifier et augmenter les permanences d’accueil Développer les visites à domicile Lutte contre l’illectronisme  : orienter vers des formations aux outils numériques Réduire les délais du 1er rendezvous à 30 jours Signer un contrat avec chaque bénéficiaire actions PRéVENIR ET éVITER LA PRéCARITé ORIENTER PLUS RAPIDEMENT LES BéNéFICIAIRES DU RSA Avec quels moyens ? Avec quels moyens ? 174 000 € en 2019 151 000 € pour la création de places d’hébergement 41 places en logement accompagné Avec quels moyens ? Renforcement des suivis 250 000 €   : création d’une agence immobilière sociale et 20 logements chez de nouveaux bailleurs privés Avec quels moyens ? 115 000 €   : chèques pass’numériques 220 000 €   : renforcement des équipes d’action sociale du Département Création de 7 postes de service civique dans les UTAS réorganisation des services du Département Création de postes de travailleurs sociaux La suite des actions concrètes page suivante



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :