[02] l'Aisne n°222 nov 18 à mar 2019
[02] l'Aisne n°222 nov 18 à mar 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°222 de nov 18 à mar 2019

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Aisne

  • Format : (210 x 250) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 7,4 Mo

  • Dans ce numéro : mobilisés pour l'Aisne !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
18 l’Aisne en action Face aux difficultés financières dues à l'accroissement continu des dépenses sociales, le Conseil départemental agit avec détermination pour maintenir son action de proximité et donner davantage d’attractivité à l’Aisne. Le président Nicolas Fricoteaux a engagé le dialogue avec le Chef de l’Etat. Après de premières annonces significatives, résultat d’une forte mobilisation des élus locaux, le Département poursuit son action. Lors de la présentation du budget 2018, Nicolas Fricoteaux rappelait que l’action du Département s’inscrivait dans le court, le moyen et le long termes. En novembre, devant l’assemblée départementale, il dressait le bilan des avancées obtenues depuis cet été. 2018  : le court terme DES MESures d’économie Le budget primitif tenait compte d’une situation budgétaire avec laquelle le Conseil départemental devait composer afin de poursuivre son action de proximité, financer ses actions de solidarité tout en préservant des marges pour l’investissement. « Nous avons limité les moyens affectés à certaines politiques. C’était une réponse à court terme qui est celle de notre responsabilité de gestionnaire » résume Nicolas Fricoteaux. En juin, 15 M € manquaient en fonctionnement pour faire face à toutes les dépenses, dont le RSA, alors que les négociations entre l’Association des Départements de France et le gouvernement pour une meilleure prise en charge des allocations individuelles de solidarité (RSA, APA, PCH) se soldaient par un échec. Après reconfiguration de ses projets, de nouvelles optimisations de ses dépenses et mesures d’économies, le Conseil départemental boucle cette année 2018 à l’équilibre. « Un travail considérable a été mené par les équipes du Département » souligne le Président. #Aisnemag n°222 Mobilisation positive pour l´Aisne 2019  : le moyen terme quel soutien de l’Etat ? La fin de l’année 2018 et le début 2019 marquent un véritable tournant pour le Conseil départemental. A moyen terme, il reste confronté à des difficultés budgétaires et devrait bénéficier de moyens supplémentaires pour boucler son budget 2019. En effet, lors du Congrès des Départements de France (à Rennes le 9 novembre), la Ministre en charge de la cohésion des territoires a annoncé plusieurs décisions positives  : mise en place d’un fonds de stabilisation de 115 M € en soutien aux Conseils départementaux les plus en difficulté (également pour 2020 et 2021), lancement d’un fonds de lutte contre la pauvreté et d’accès à l’emploi de 135 M € (montée en charge à 177 M € en 2020 et 208 M € en 2021), création d’un dispositif pérenne de péréquation financière des Départements « riches » vers les « pauvres » de 250 M € . S’il est acquis que l’Aisne bénéficiera de ces différents dispositifs, le montant de ce soutien
Mobilisés pour l´ai s ne ne sera connu qu’après l’adoption définitive des Lois de Finances (courant décembre). « Le Conseil départemental poursuivra en 2019 ses efforts d’économies afin que puissent être reconduits autant d’actions et partenariats départementaux que possible, notamment avec le monde associatif. Toutefois il faudra définir dans le dialogue des priorités d’intervention » a insisté le Président Fricoteaux. l’Aisne en action 19 le long terme Des AVAncées concrètes pour l'ATTRACTivité de l'Aisne A l’issue de plusieurs échanges récents avec l’Etat, après le déplacement dans l’Aisne du président de la République et le Congrès des Départements de France, des avancées ont été obtenues mais la situation budgétaire du Département dépend avant tout de la bonne santé économique du territoire. A long terme, l’Aisne doit donc relever le défi de l’attractivité. C’est à ce titre qu’ont été adressées, en juillet 2017, 25 propositions au président de la République. Plusieurs ont, d'ores et déjà, été entendues par l’Etat  : Mise en place d’une péréquation financière entre Départements riches et pauvres (finalisée courant décembre), Développement du haut débit et amélioration de la couverture mobile en zone rurale (plan national actif depuis janvier, plusieurs nouveaux sites couverts dès 2019 dans l’Aisne), Amélioration des infrastructures routières et ferroviaires (doublement intégral de la RN2 et préservation de la ligne Hirson - Laon - Paris confirmée par le PACTE Sambre- Avesnois-Thiérache signé en présence du président de la République le 7 novembre), Investissements de l’Etat dans l’Aisne pour développer le pôle de rayonnement culturel du château de François 1er à Villers-Cotterêts (110M € ) , Annonce par le Ministre de l’Action et des Comptes Publics de la déconcentration de proximité avec l’implantation de services de l’Etat dans des départements ruraux, Plan santé permettant de lutter contre la désertification médicale. Un PACTE pour l’AVEnir Signé le 7 novembre, le « PACTE » pour l’avenir de la Sambre-Avesnois et de la Thiérache comprend des mesures innovantes qui satisfont le Conseil départemental. Le Département s’appuiera sur ces décisions pour le développement du territoire  : expérimentation zéro chômeurs, mise à deux fois deux voies de toute la RN2, installation de tiers-lieux numériques, valorisation de l’économie de proximité et de l’économie sociale et solidaire, exploitation des ressources naturelles et du potentiel touristique, etc. « L’attractivité de l’Aisne doit être au cœur de nos préoccupations. Ce Pacte en est le point de départ et les principes retenus sur ce territoire pourront s’étendre aux autres bassins de vie en fonction de leurs caractéristiques » a annoncé Nicolas Fricoteaux. n°222 #Aisnemag



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :