[02] l'Aisne n°221 jun à oct 2018
[02] l'Aisne n°221 jun à oct 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°221 de jun à oct 2018

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Aisne

  • Format : (210 x 250) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 7,0 Mo

  • Dans ce numéro : profitez, c'est l'été !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
18 dans nos villages La pratique a le vent en poupe  : les agriculteurs installent des distributeurs au cœur des villes pour toucher la clientèle citadine. A l’inverse, dans nos campagnes, les urbains séjournent à la ferme, où ils découvrent la vie au vert ! Rencontre avec deux agriculteurs axonais. 1oo% vente direCte Nicolas Macon a monté sa micro-entreprise éponyme en 2015. Son objectif  : chercher d’autres moyens d’écouler la production de la ferme du Canada, dirigée par son père et son oncle. D’où son idée d’installer des distributeurs en ville. « Nous vendions déjà des fraises et des asperges à la ferme mais certaines personnes n’osent pas y venir. Notre objectif est de tout vendre par nos propres moyens. » En 2017, Nicolas installe un premier distributeur sur la ferme, en bordure de la route menant à Bruyères-et-Montbérault, puis un second dans #Aisnemag n°221 été 2018 Côté ville, Côté un autre quartier laonnois, à Leuilly. Au printemps 2018, il implante une 3 e machine à proximité de l’hypermarché Carrefour, sur le parking de la station de lavage. Le jeune homme espère ainsi toucher une autre clientèle. « Certaines personnes n’ont pas l’envie ou le temps d’aller à la ferme. Ici c’est ouvert 24h sur 24 et les distributeurs sont réfrigérés. » Simple et pratique. Diversifier les productions « Nous essayons toujours de nous développer, de nous diversifier  : si une production chute on peut compenser avec une autre activité. » La ferme c’est de saison ! Asperges, fraises, tomates… Nicolas Macon commercialise les produits de sa ferme, en fonction des saisons. « Les distributeurs fonctionnent toute l’année. Nous y proposons aussi des pommes, des poires, des pommes-de-terre et des œufs produits par des agriculteurs alentour. » Ouvrez l’œil  : les distributeurs se développent dans l’Aisne ! Dernièrement des points de vente se sont notamment ouverts à vervins, Crécysur-Serre, Montcornet, Liesse-notre-dame… Sans oublier les ventes à la ferme également très prisées par les consommateurs. Tomates, concombres, salades, fruits rouges… profitez, c’est l’été ! du Canada produit des asperges depuis 33 ans. La récolte s’étale de début avril à mi-juin. Les fraises poussent sous serre et hors-sol, pour faciliter la cueillette. La pleine saison s’étend de début mai à octobre. La famille produit également de la Charolaise et fait de la grande culture. D’autres projets sont encore à venir. « Nous avons monté l’irrigation pour faire des légumes. » Actuellement, 3 générations se côtoient sur la ferme et chacune apporte ses idées. « C’est beaucoup plus dur qu’avant de vivre de nos productions. » Mais Nicolas espère bien pouvoir reprendre le flambeau.
CamPagne la vie au vert Dans un écrin de verdure, une ferme au bâti traditionnel se dresse au cœur de la campagne thiérachienne. Le silence est apaisant. « C’est ce que recherchent les clients habitant en ville » souligne Ludovic Vanhoutte. La ferme de Ribeaufontaine, à Dorengt, se transmet de génération en génération. Ludovic s’est installé en 1998 sur cette exploitation de cultures et d’élevage de moutons. « 100 hectares aujourd’hui ce n’est plus viable. Mon épouse étant passionnée d’équitation, nous avons ouvert une pension pour chevaux. » La ferme compte également un gîte depuis 1968, géré par le père de Ludovic. Le fils prend le relais en 2005. « Accueillir les touristes ce n’est pas mon métier mais j’y ai pris goût. C’est enrichissant, nous recevons des clients du monde entier, des Axonais, des professionnels en déplacement... » En 2007, Régine Vanhoutte arrête son activité pour travailler avec son mari. Ils créent 3 chambres d’hôtes avec salles de bain privatives et décrochent ainsi le label « 4 épis ». Depuis, ils ont aménagé 2 chambres supplémentaires dans l’ancien pigeonnier, une salle d’accueil, un gîte familial et une piscine couverte. « Nous pouvons accueillir jusqu’à 30 personnes. » Le couple assure les petits déjeuners dans la salle à manger commune et peut compter sur deux personnes à mitemps pour l’entretien. Plus belles chambres d’hôtes 2018 ! Séjour à la ferme Les touristes ont la possibilité de participer à la vie de la ferme  : nourrir les chevaux, donner le biberon aux agneaux, assister aux agnelages… « Beaucoup viennent de Lille ou Paris et n’ont jamais approché un mouton. Je prends le temps de leur faire découvrir mon métier. » D’autres viennent se mettre au vert  : marche, vélo ou balade à cheval sur le GR122. « Nous fournissons des cartes adaptées aux envies de chacun. Les touristes traversent bois et rivières sur des kilomètres sans croiser de voiture, c’est très agréable. » Les époux Vanhoutte se font ambassadeurs de leur belle thiérache ! « Je crois dans le potentiel touristique du département  : le Familistère Godin, le château fort de Guise, les églises fortifiées… » Sans oublier les spécialités locales. « Nous indiquons les restaurants et boutiques de produits du terroir à proximité. Régulièrement nos clients réclament du Maroilles au petit déjeuner ! » dans nos villages 19 une diStinCtion nAtionALe ! Chaque année, Le Figaro Magazine distingue les plus belles chambres d’hôtes. « Nous avons eu la surprise d’être sélectionnés parmi les 20 bonnes adresses d’Îlede-France et du Nord-Est ». Et le couple décroche la 1 ère place ! « C’est une belle reconnaissance ! Nous nous sommes investis à fond. » De la déco à la fabrication artisanale des meubles, en passant par l’entretien du corps de ferme de 1780, rien n’a été laissé au hasard ! 03 23 61 21 99/www.chambreshotes-gites-thierache.com été 2018 n°221 #Aisnemag



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :