[02] l'Aisne n°219 déc 17/jan-fév 2018
[02] l'Aisne n°219 déc 17/jan-fév 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°219 de déc 17/jan-fév 2018

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Aisne

  • Format : (210 x 250) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 6,3 Mo

  • Dans ce numéro : agir pour l'avenir.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
28 l’Aisne que j’aime De l’abbaye cistercienne bâtie en 1134, il ne reste que de larges voûtes ouvertes sur la forêt et d’épais murs de pierres constellés d’impacts de la Grande Guerre. Greeter* axonais, Jacques Philippot propose de découvrir la longue et riche histoire de ce site exceptionnel qui a failli disparaître à plusieurs reprises… #Aisnemag n°219 hiver 2018 Jacques PhilippOT 78 ans Fonctionnaire à la retraite Jacques est un passionné ! Cet érudit natif de Bouconville-Vauclair connaît l’histoire de l’abbaye de Vauclair et du mouvement cistercien sur le bout des doigts. Pendant son greet (visite), il égrène les dates et les noms avec une précision encyclopédique. « Retenez bien ce nom  : Bernard de Clairvaux ! S’il n’est pas le fondateur de l’ordre, il en est le maître spirituel. Et c’est un des principaux artisans de l’incroyable expansion du mouvement. Nous lui devons l’abbaye de Vauclair, fondée en 1134. » Sur les traces des Cisterciens Jacques traverse les époques et les régions sur les traces du pèlerin. « En 1115 il fonde l’abbaye de Clairvaux dans l’Aube, Vauclair est l’une de ses 80 filles. » Il est important de bien comprendre que les Cisterciens essaiment  : d’une abbaye naissent de nombreuses descendantes qui s’implantent dans des régions voisines, avant de donner à leur tour naissance à de nouvelles générations d’abbayes. « C’est un système pyramidal. Un peu comme chez Tupperware… » lance Jacques avec un sourire plein de malice. La comparaison avec la célèbre marque de boîtes hermétiques s’arrêtera là. Pionniers et bâtisseurs « Nous devons de nombreuses avancées technologiques aux Cisterciens ! » Excellents agriculteurs, vignerons, éleveurs, hydrologues, gestionnaires, les Cisterciens inventent, aménagent, développent. Jacques indique les vestiges des canalisations qui alimentaient l’abbaye en eau. « Les Cisterciens étaient des bâtisseurs *Greeter  : habitant qui fait découvrir bénévolement un village ou un site qu’il affectionne
avisés. Il est important de préserver les traces de leur riche histoire. » Il en profite pour rendre un vibrant hommage au travail du père Courtois « qui fut le gardien de Vauclair pendant plus de 40 ans et à qui nous devons de visiter ce site exceptionnel. Sans lui, l’abbaye aurait disparu ». A son décès, Jacques et ses amis Henri de Benoist et Jean Mathieu fondent l’association des amis de Vauclair. Ce sont eux aujourd’hui qui font vivre le Retrouvez tous les Greeters (guides bénévoles) et leurs balades thématiques sur le site www.jaimelaisne.com Préparer l’avenir site, entretiennent le jardin de plantes médicinales et le verger conservatoire, accueillent des groupes de visiteurs, organisent des expositions… Et transmettent cette riche histoire. « Nous devons préserver ce patrimoine exceptionnel qui a failli plusieurs fois disparaître. Nous vivons dans un monde qui manque parfois de repères, je pense que l’éthique cistercienne pourrait nous aider… » conclut notre guide. l’Aisne que j’aime 29 Pour son greet, Jacques Philippot a eu la bonne idée d’inviter les participants du chantier d’insertion qui travaillent actuellement sur le site. Porté par l’association « Un château pour l’emploi », avec le soutien du Conseil départemental, ce chantier favorise l’insertion sociale et professionnelle de personnes en recherche d'emploi. Reprise de maçonnerie, dégagements d’éléments architecturaux, sécurisation des ruines, les 12 salariés du chantier apprennent en travaillant et préparent leur avenir, tout en préservant celui de ce site historique exceptionnel, propriété du Département. Une association gagnant-gagnant qui aurait certainement plu aux Cisterciens ! hiver 2018 n°219 #Aisnemag



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :