[02] l'Aisne n°218 sep/oct/nov 2017
[02] l'Aisne n°218 sep/oct/nov 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°218 de sep/oct/nov 2017

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Aisne

  • Format : (210 x 250) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 6,9 Mo

  • Dans ce numéro : l'Aisne en effervescence.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
24 centenaire 14-18 Symphonie des sacrifiés La tragédie du Chemin des Dames sera célébrée en musique lors de trois concerts publics centrés sur la création musicale « Le front de l’aube » d’Edith Canat de Chizy, une coréalisation du Conseil départemental de l’Aisne, de l’ADAMA*, du Festival de Laon et de la Cité de la musique et de la danse de Soissons. « Le front de l’aube », création pour orchestre, chœur d’enfants et baryton solo, est une œuvre spécialement commandée pour le centenaire de l’offensive du Chemin des Dames dans le cadre de l’action « Nouveaux Commanditaires » soutenue par la Fondation de France. Le projet s’appuie notamment sur le schéma de développement des enseignements artistiques porté par le Conseil départemental et sur la résidence dans l’Aisne de l’orchestre Les Siècles. L’ensemble orchestral de la Cité qui jouera le programme sous la direction d’Adrien Perruchon est constitué à parité de musiciens de cet orchestre et d’enseignants des conservatoires et écoles de musique du département. Vincent Bouchot est le baryton, le chœur d’enfants est l’ensemble vocal du conservatoire du Pays de Laon sous la direction d’Eric Munch. 13 > 15 octobre 2017 #Aisnemag n°218 automne 2017 La création d’Edith Canat de Chizy s’appuie sur un livret de Maryline Desbiolles qui s’attache à l’idée de « ligne de crête » avec un « chemin d’en haut » et « un chemin d’en bas ». Les cimetières de croix blanches et les milliers de vies perdues dans la lutte pour cette route y sont particulièrement présents  : « Le baryton incarne leurs voix, leurs souffrances, le chœur d’enfants évoque leur au-delà » nous dit Edith Canat de Chézy. L’ensemble interprétera également la Symphonie n°6 de Franz Schubert écrite cent ans Ensemble orchestral de la Cité Vendredi 13 octobre à 20h30 à la cathédrale - Laon Samedi 14 octobre à 20h30 au théâtre Jean Vilar - Saint-Quentin Dimanche 15 octobre à 16h à la Cité de la Musique et de la Danse - Soissons Programme  : Edith Canat de Chizy Le Front de l’aube pour orchestre, chœur d’enfants et baryton solo Sur le livret original de Maryline Desbiolles Samuel Barber Adagio pour cordes Franz Schubert Symphonie n°6 en do majeur D.589 Avec  : Vincent Bouchot, baryton Ensemble vocal du conservatoire du Pays de Laon, direction Eric Munch Adrien Perruchon, direction edith canat de chizy a COMPOSé « le FROnt de l’AUBE » pour le centenaire de la bataille du chemin des dames avant la tragédie du Chemin des Dames, suivie de l’Adagio pour cordes, composé par Samuel Barber à la veille du 2 e grand conflit mondial. *Association pour le développement des arts musicaux dans l’Aisne
Déluge de feu En souvenir de la bataille de la Malmaison, les 21 et 22 octobre seront marqués par une cérémonie franco-allemande et par l’installation d’un camp de reconstitution. La bataille de la Malmaison, du 23 au 25 octobre 1917, est une étape clé dans les affrontements du Chemin des Dames car c’est enfin une victoire française après le désastre de l’offensive Nivelle du printemps qui coûta la vie à plus de 300 000 poilus. samedi 21 octobre chavignon 10h  : ouverture du camp de reconstitution 11h  : démonstration de matériels militaires 14h  : arche commémorative (3,5 km par route) 15h  : visite de l’exposition en mairie de Chavignon 15h30  : cérémonie au monument aux morts du 1er bataillon de Chasseurs à pied à Chavignon (départ en bus) 16h30  : cérémonie au monument du RICM (retour au fort de La Malmaison) 17h  : démonstration de matériels militaires Pour limiter les pertes en hommes, la stratégie voulue par Pétain se concentre sur des objectifs ciblés qui font d’abord l’objet d’une intense préparation d’artillerie. Les jours précédant l’assaut du 23 octobre, le déluge de feu qui s’abat sur les positions allemandes ne leur laisse aucun répit. 36 chars Schneider et 28 Saint-Chamond sont également mobilisés lors de l’assaut. Les objectifs tombent un à un  : Laffaux, Allemant puis le fort de la Malmaison lui même, pris par un bataillon du 4 e Zouaves. Toutes les positions allemandes sont alors à portée de canons. Chavignon et Pargny sont conquis le 25 octobre. Pris à revers, les Allemands doivent quitter leurs positions sur la crête du Chemin des Dames, 11 000 d’entre eux sont faits prisonniers et une centaine de pièces d’artillerie sont également prises à l’ennemi. Reconstitution et exposition Les canons, les chars et l’aviation ont été déterminants dans cette victoire  : le camp de reconstitution installé pour les commémorations sera l’occasion d’assister à de nombreuses démonstrations de matériels militaires de l’époque. Parallèlement, l’association de Chavignon « Culture et histoire autour du Vignon » propose du 21 au 29 octobre une grande exposition baptisée « 23 octobre 1917, victoire de la Malmaison » dans les locaux de la mairie. dimanche 22 octobre chavignon 10h30  : cérémonie commémorative du centenaire de la bataille de la Malmaison 11h30  : démonstration de matériels militaires 12h  : verre de l’amitié sous chapiteau 14h  : visites guidées des ruines du fort par des guides de la Caverne du Dragon 15h  : démonstrations de matériels militaires centenaire 14-18 25 la malmaison 21 I 22 oct. centenaIre de la bataIlle de la malmaIson CHa V i G non CÉRÉMONIE I CAMP DE RECONSTITUTION DÉMONSTRATION DE TIR AU CANON ET CHAR MARCHE COMMÉMORATIVE I VISITE DU FORT #Aisnemag n°218 automne 2017 automne 2017 n°218 #Aisnemag Tout le programme sur www.aisne.com conceptIon/ImpressIon  : conseIl départemental de l’aIsne - août 2017



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :