[02] l'Aisne n°216 mar/avr/mai 2017
[02] l'Aisne n°216 mar/avr/mai 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°216 de mar/avr/mai 2017

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Aisne

  • Format : (210 x 250) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 6,8 Mo

  • Dans ce numéro : découvrez le programme du centenaire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 l’Aisne en action budget 2O17 LES PRIORITÉS Premier partenaire des communes et des familles axonaises, le Conseil départemental a adopté un budget 2017 marqué par un investissement stable, une baisse du recours à l’emprunt et de nouvelles économies. Des contraintes fortes Le Département est parvenu à un équilibre budgétaire tout en respectant ses engagements, dans un contexte économique difficile. En 2017, les contraintes s’additionnent  : Programmation de dépenses d’investissement en réponse aux engagements passés (travaux au familistère de Guise, soutien aux communes et intercommunalités, investissements Valor’Aisne…). 4 e et dernière année cumulative de baisse des dotations de l’Etat (soit 23 M € de moins en 2017 par rapport à 2014) et perte de 2 M € de la Dotation de Compensation de la Réforme de la Taxe Professionnelle. Amenuisement des sources d’économies possibles suite au budget 2016 (arrêt des emplois d’avenir, baisses ciblées et négociées des subventions au monde associatif, etc.). #Aisne’mag n°216 printemps 2017 Hausse des dépenses de solidarité, baisse de l’engagement de l’Etat… Le Conseil départemental boucle à nouveau une construction budgétaire complexe. La majorité s’est appuyée sur les services départementaux pour dégager les marges nécessaires à l’équilibre budgétaire, le tout dans un dialogue constant avec ses partenaires (chambres consulaires, collectivités locales, monde associatif…). Le budget de fonctionnement est en baisse, le recours à l’emprunt diminue, les emprunts dits toxiques sont sécurisés… Grâce à ces efforts rigoureux la collectivité investit comme l’an passé dans des domaines de première importance pour la population notamment l’éducation (modernisation des collèges), les infrastructures (travaux routiers), l’habitat (soutien à la construction de logements). Pour cette année 2017 Le Conseil départemental, chef de file des solidarités, pourra faire face aux dépenses liées au RSA, à l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) pour les personnes âgées et à la PCH (prestation de compensation du handicap). Le Département continue également d’accompagner les associations sportives et culturelles et apporte une aide spécifique aux agriculteurs. L’année 2017 sera marquée par de grands défis  : intensification des actions favorisant le retour à l’emploi des bénéficiaires du RSA, mise en œuvre d’un nouveau plan logement, gestion des biodéchets dans nos cantines scolaires, transfert de la compétence transport à la région avec maintien de la gratuité pour nos élèves… le Président du Conseil départemental a défendu 3 grandes priorités Maintenir le niveau d’investissement du Département (85 M € )  : travaux routiers (lire en page 6), modernisation des collèges, soutien à la construction de logements. Améliorer la capacité d’autofinancement du Département (également appelée épargne brute)  : cet excédent, qui correspond à la différence entre les recettes et les dépenses de fonctionnement, permet d’assurer le remboursement de la dette. Minorer le recours à l’emprunt en définissant un programme d’investissement aligné sur nos capacités de financement.
Des choix politiques forts 32 millions pour la modernisation du réseau routier départemental 43,8 millions pour l’éducation et la modernisation des collèges emploi intensifier les actions pour le retour à l’emploi des bénéficiaires du RSA 145 000 € un dispositif d’aides nouvelles en réponse à la crise agricole La volonté d’investir 85 millions d’investissements en 2017 Hausse de la CAPAcité d’autofinancement grâce à une gestion rigoureuse 4 millions pour financer en 2017 la fibre optique dans les communes rurales 612,7 millions d’ € Un budget départemental sous contrainte baisse des dotations de l’Etat de 25 millions (par rapport à 2014) un niveau élevé de besoins de prestations sociales (notamment le RSA) Solidarité avec les Axonais RSA 74 millions en faveur de l’enfance et de la famille 74 millions en faveur des personnes en situation de handicap 74 millions en faveur des personnes âgées et dépendantes 104 millions pour l’insertion et les bénéficiaires du RSA l’Aisne en action 5 Un budget économe 2,4% des dépenses de fonctionnement En 2017, le recours à l’emprunt reculera de 5 millions d’euros L'évènement de l’année le centenaire 200 000 € pour les porteurs de projets (associations, communes…) tourisme de mémoire  : 186 600 € pour une nouvelle signalétique et une meilleure information 2 millions d’ € pour le lancement de la modernisation de la Caverne du Dragon Une SAison mémorielle et de nombreuses manifestations dont le week-end du 15-16 avril printemps 2017 n°216 #Aisne’mag



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :