[02] l'Aisne n°193 nov/déc 2012
[02] l'Aisne n°193 nov/déc 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°193 de nov/déc 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Aisne

  • Format : (230 x 297) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 7,0 Mo

  • Dans ce numéro : s'épanouir dans l'Aisne.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 actualité l'Aisne 193 - Novembre/Décembre 2012 économie Championne du monde Marie Maryns, de Crouy, a remporté les championnats du monde… de confiture. Cette Axonaise, créatrice de l’entreprise Les jardins de Marie, commercialise 192 confitures différentes. Ses recettes, à base de fruits et légumes, tiennent bonne place dans les cuisines des grands chefs, que ce soit à l’Elysée ou au Sénat. Cet été, cette fine bouche participait aux « Confituriades » organisées à Beaupuy dans le Lot-et-Garonne. L’objectif : se distinguer parmi 65 passionnés venus du monde entier. Chaque candidat a présenté trois recettes. Le trio gagnant de Marie se composait d’une marmelade d’oranges, d’une confiture aux lentilles du Berry aux noisettes grillées et enfin de sa confiture de framboises-crumble. Pour une première, Marie Maryns n’y est pas allée avec le dos de la cuillère et remporte le titre mondial ! Bravo ! Un site en expansion En 2010-2011 l’entreprise a investi 2,7 ME pour doubler la surface du site et organiser la refonte de son usine laonnoise. Cette année, 1,6 ME sont investis dans la construction de chambres froides négatives (800 m²). Objectif : augmenter la capacité de stockage des surgelés, qui passera de 400 à 1200 palettes (stockées sur 4 niveaux). « Notre volonté est de réduire les allers et retours vers nos sites de stockage extérieurs pour limiter les frais liés au transport. » Les travaux devraient s’achever fin 2012. Ce projet a bénéficié d’une aide du Conseil général au titre de l’immobilier industriel (40 000 E). L’entreprise laonnoise recherche toujours de nouveaux producteurs locaux. Laon Origine Aisne Fruits frais, surgelés ou transformés, l’entreprise Les Fruits Rouges de l’Aisne commercialise la production locale, complétée par l’exportation pour répondre aux besoins des consommateurs toute l’année. 1990. Une poignée d’agriculteurs désireux de diversifier leurs activités créent leur entreprise pour commercialiser en grandes surfaces les fruits rouges issus du bassin de production local. Un pari osé… Pour offrir la gamme de produits la plus large possible, les partenariats se sont multipliés avec des producteurs de toute la France. Les importations se sont développées dès 1994 afin de disposer de fruits toute l’année, à l’exemple des framboises du Chili. L’activité fruits surgelés est ensuite lancée en 1998 pour répondre à la forte demande des industriels. Un an plus tard une unité de production s’implantait sur la zone industrielle de Laon. En 2003, la société s’est dotée d’une filiale au Maroc. Cette usine, construite au milieu des champs, est notamment fournisseur de la marque Blédina. Deux ans plus tard, Les Fruits Rouges de l’Aisne lançait une troisième activité : la transformation de fruits. Il s’agit principalement de la production de purées et coulis. Enfin, en 2010, l’entreprise a été reprise par quatre de ses cadres, associés à une coopérative de producteurs. Recherche producteurs Les Fruits Rouges de l’Aisne fait appel au savoirfaire d’une centaine de producteurs français dont 70 des régions Picardie et Champagne-Ardenne. Leur production est diversifiée : fraises, framboises, groseilles, cassis, mûres, rhubarbe, etc. Il s’agit de fruits cultivés en plein champ ou en hors sol. « Il est difficile d’exporter en produits frais. Nous privilégions un bassin de production concentré sur notre région. Nous recherchons toujours des producteurs, notamment de fraises et de framboises. Pour les agriculteurs ce peut être une activité complémentaire qui nécessite peu de place mais qui demande un investissement en temps quotidien. Les fruits doivent être cueillis chaque jour » souligne Sylvie Cathelain, PDG. L’entreprise travaille en flux tendu. La cueillette du matin est expédiée sur le site laonnois chaque jour. Les produits sont stockés et emballés pour être expédiés dès le lendemain vers les grandes surfaces et les grossistes sous la marque « Rouge parfum ». Une plateforme installée à Perpignan permet de rediriger les produits vers les clients du sud, sans qu’ils ne transitent par le site de Laon. La qualité des fruits est contrôlée avant leur reconditionnement et expédition.
sport actualité 9 l'Aisne 193 - Novembre/Décembre 2012 Sport en plein développement, le judo compte 6 500 licenciés dans l’Aisne. A Tergnier, un dojo départemental permettra d’accueillir des rencontres départementales ou régionales. Tatamis quatre étoiles Tergnier 600 000 Français pratiquent le judo. Dans l’Aisne, cet art martial monte sur la deuxième marche du podium, juste derrière le football. Il restait à mettre à disposition des 6 500 licenciés axonais un équipement qui serait entièrement dédié à la pratique du judo et des arts martiaux. Après treize mois de chantier, les travaux de construction du dojo départemental arrivent à terme. Un bâtiment de 2 550 m² est sorti de terre permettant d‘accueillir les entraînements des clubs et associations, les activités scolaires, les stages de formation et perfectionnement, ainsi que ponctuellement des compétitions et stages départementaux, régionaux voire nationaux. Ce dojo se compose d’aires de pratique (aires de compétition, salle de musculation), de locaux dédiés à l‘accueil du public et à la formation, et de locaux sportifs annexes (salles de pesée, local antidopage). Avec quatre aires de combats et des gradins fixes pouvant accueillir plus de 400 spectateurs, la halle de compétition devrait connaître de beaux moments sportifs… Et pourquoi pas de futurs médaillés olympiques… Rendez-vous le 1 er décembre pour l’inauguration (démonstrations de 14h30 à 18h et possibilité de visite en petit groupe). Cet équipement départemental sera inauguré le 1 er décembre. en bref Couleurs de l’Aisne Le SQBB (Saint- Quentin basketball) a réalisé une saison 2011/2012 exceptionnelle lui ouvrant les portes de la Pro B. Le club a signé une nouvelle convention de partenariat avec le Conseil général (150 000 E). Les basketteurs portent désormais les couleurs de l’Aisne lors de leurs matchs à l’extérieur (maillots, shorts, véhicules, insertions publicitaires, etc). Un plus pour faire connaître notre territoire au-delà de ses frontières. Le Mans, terre axonaise Troisième victoire consécutive aux 24 Heures du Mans moto pour l’Axonais Grégory Leblanc (Kawazaki). Ce pilote d’endurance de Nesles la Montage se trouve désormais à un pas du record détenu par Jean-Michel Mattioli, quatre fois vainqueur de suite (de 1987 à 1990). Un autre Axonais était à l’honneur de cette course mythique : Louis Rossi a donné le coup d’envoi des 24 Heures moto. Un privilège pour ce natif du Mans qui a lui-même remporté le Grand Prix de France moto sur ce circuit en mai dernier. 52 clubs de judo Avec 6 500 licenciés, le judo est le second sport le plus pratiqué dans l’Aisne (derrière le football). « En cette rentrée, nous accueillons 1000 nouveaux licenciés notamment grâce aux interventions cet été dans les accueils de loisirs » explique le Président du Comité départemental de judo, Jean-Claude Jehin. 52 clubs sont répertoriés, tous entraînés par des professeurs diplômés d’Etat. Dans l’Aisne, les enfants dès 5 ans peuvent être accueillis dans le cadre du baby judo. « C’est une école de vie où les enfants apprennent à respecter des règles ». Avec « l’effet JO » et l’ouverture du dojo de Tergnier prochainement, la saison sportive s’annonce sous de bons auspices. « Le dojo sera une locomotive qui va donner une nouvelle impulsion à la discipline. » Renseignements www.comiteaisnedejudo.fr rendez-vous 10 novembre Villequier Aumont : concours de tir à l’arc de la Cie d’arc de Jussy, en arc classique et à poulie. Ouvert aux visiteurs, de 14h à 18h. Rens. 06 73 66 48 90 13 novembre Essigny le Grand : marche et jogging sur les chemins de traverse autour d’Essigny le Grand. A l’arrivée une assiette de charcuterie et un verre de Beaujolais. RDV à 9h30. Rens. 03 23 63 34 55 http://10kmessigny.fr 15 novembre Moÿ de l’Aisne : pour fêter le Beaujolais, randonnée nocturne de 10 km, footing nocturne de 12km. RDV à la salle des associations à partir de 17h30. Rens. 03 23 97 86 77 - http://www.sport-inscription.com 17 novembre Harly : cross, départ au terrain d’aventure, quartier de Neuville à Saint-Quentin, RDV à 13h30. Rens. 06 62 80 86 72 18 novembre Monampteuil : cyclocross organisé par le club cycliste de Chavignon‚ à Axo’plage avec bourse aux vélos de 8h à 12h. Courses de vélos : 14h/Course Cadets & Juniors, 15h15/Course Elites & Espoirs, 16h45/résultats et remise de prix. Rens. http://www.axoplage.fr 24 novembre Chauny : rencontre du comité des Flandres pour les U13 et U15 du Rugby chaunois. Au vélodrome de 15h à 17h30. Rens. 03 23 52 38 95 6 janvier Origny-Sainte-Benoîte : cross des Cadets de Gasgogne, à 9h45. Rens. http://coursenatureorignystbenoite.blogspot.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :