[02] l'Aisne n°168 sep/oct 2008
[02] l'Aisne n°168 sep/oct 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°168 de sep/oct 2008

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Aisne

  • Format : (230 x 297) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 2,9 Mo

  • Dans ce numéro : des espaces naturels à redécouvrir.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 tribune Environnement d’aujourd’hui et de demain A l’heure où toutes les nations réfléchissent aux moyens de réduire nos gaz à effet de serre, à l’heure où nous prônons les énergies propres et renouvelables, à l’heure, enfin, où la prise de conscience semble devenir réelle dans notre pays, le Conseil Général de l’Aisne, a décidé de prendre, et ce depuis 10 ans, « le taureau par les cornes ». En effet, en novembre 1998, nous avons signé avec l’Etat la première charte pour l’Environnement et le développement durable. En mars 2000, le plan révisé pour l‘élimination des déchets ménagers et assimilés était voté à l’unanimité, à l’instar seulement de 10 autres départements français. En juin dernier, nous révisions à nouveau ce plan départemental. Il est aujourd’hui encore plus performant notamment dans la réduction des déchets à la source. Lors de la dernière session plénière du Conseil général de l’Aisne, les élus UMP, Radicaux et Indépendants divers droite ont déposé un vœu, adopté à l’unanimité, demandant l’expérimentation du doublement des livres pour les jeunes collégiens axonais. Cette méthode qui permet aux élèves demi-pensionnaire de conserver un exemplaire de leur livre scolaire chez eux a pour but de réduire fortement le poids des cartables des collégiens en leur évitant de transporter tous leurs livres quotidiennement. En effet, à chaque rentrée scolaire de nombreux parents d’élèves s’étonnent voire s’indignent du poids des cartables de leurs enfants et des conséquences que cela peut entraîner sur leur santé, notamment pour leur dos ainsi que les efforts nécessaires pour transporter cette charge. Obligation prévue par la loi de 2002 relative à la démocratie de proximité. Les propos publiés ci-dessous le sont sous l’entière responsabilité de leurs auteurs. Pour un allégement des cartables des collégiens l'Aisne 168 - Septembre/Octobre 2008 Le 1er janvier 2003 fut créé le syndicat VALOR’AISNE, structure ayant pour principale compétence le traitement des déchets ménagers. Cette création a permis de stabiliser les coûts de traitement dans un souci permanent de protection environnementale. Aujourd’hui, qu’en est il ? Le projet GEODOMIA, centre de ressources environnementales sort de terre et dans quelques mois, l’ensemble des structures associatives, collectivités, chambres consulaires et l’ensemble du secteur privé pourront utiliser ce centre ouvert pour tous et pour l’avenir. Malgré une circulaire du Ministère de l’Education nationale de 1995 qui préconise que le poids des cartables ne doit pas excéder 10% du poids de l’élève, de nombreuses études ont montré que 82,3% des collégiens dépassent ce taux et que dans certains cas, le poids des cartables représente près d’un quart du poids de l’élève. Face au danger que cela représente, plusieurs conseils généraux ont décidé de mettre en place cette expérimentation du doublement des livres. Dans ces départements, des résultats encourageants pour la santé des enfants ont été enregistrés et aucune gène dans le suivi des cours n’a été mentionnée puisqu’il est possible pour les élèves de travailler à deux sur un même livre. Toutefois, soucieux des finances départementales, tellement mises à mal depuis A Laon, à la croisée de l’autoroute A26 et de la RN2, sur la zone dite du Griffon, émerge un pôle d’excellence environnementale avec le regroupement du laboratoire départemental d’analyses, de l’Institut National de la Recherche Agronomique et de cabinets privés. Ce qui prouve que notre majorité départementale de Gauche était une fois de plus aux rendez-vous du présent mais aussi et surtout de l’avenir. Là ne s’arrêtent pas nos projets, outre le développement économique, outre les problématiques de l’habitat, outre notre compétence collège, outre notre accompagnement des personnes âgées et handicapées et des familles, la liste n’en finit pas… nous sommes résolument dans la pensée de Saint-Exupéry « la terre ne nous appartient pas, nous ne faisons que l’emprunter à nos enfants ». La Majorité de Gauche : groupes socialiste, progressiste et communiste plusieurs années, mais conscient de la nécessité d’améliorer le confort des collégiens, le vœu présenté précisait que cette expérimentation pourrait concerner dans un premier temps les élèves de 6 ème et 5 ème et certaines matières enseignées. En tout état de cause, cette démarche constructive témoigne de la volonté des élus de l’Intergroupe du Conseil général d’être une opposition porteuse de projets et d’idées nouvelles pour notre département et nos habitants et non d’être une opposition stérile qui s’arc-boute dans des positions archaïques perdant ainsi toute crédibilité vis-à-vis de la population à l’instar des élus socialistes au niveau national qui préfèrent la démagogie à la pédagogie. L’intergroupe du Conseil général de l’Aisne
13 dossier Espaces naturels : un patrimoine à préserver Le congrès national dans l'Aisne p.14 Les espaces naturels sensibles p.15 Versigny : le sol a une mémoire p.16 Les carrières, refuges des chauve-souris p.17 Travecy, Cessières : les acteurs sur sites p.18 Un schéma pour les espaces p.19 En images p.20



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :