[02] l'Aisne n°166 mai/jun 2008
[02] l'Aisne n°166 mai/jun 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°166 de mai/jun 2008

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Aisne

  • Format : (230 x 297) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 2,8 Mo

  • Dans ce numéro : la pub de l'Aisne dans le Center Parcs.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 tribune Une Majorité encore plus… majoritaire Il faut revenir sur le scrutin cantonal de mars 2008. Voilà dix ans que la Majorité de gauche (PS, PC, Progressistes) dirige le département de l’Aisne. L’âge de la maturité et du risque d’une certaine usure. Qu’en est-il après cette élection ? En 1998 le rapport de forces était de 22 élus à gauche et 20 à droite. Dix ans plus tard il est passé à 28 conseillers généraux de gauche et 14 de droite. A chaque renouvellement la Majorité a accentué son avantage. Comment faut-il l’interpréter ? Incontestablement comme une marque de confiance de la part des Axonais ainsi que la reconnaissance d’une qualité de gestion dans le sérieux, la compétence, la maîtrise des dossiers d’avenir (tels Center Parcs et Alors qu’au niveau national le taux de chômage connaît depuis quelques mois une embellie réjouissante pour notre économie, témoignant ainsi de l’efficacité des dispositifs gouvernementaux, le département de l’Aisne peine à suivre cette tendance. En effet, selon l’INSEE, notre département enregistrait au dernier trimestre 2007 un taux de chômage de 10.2%. Cet écart de près de 3 points avec le niveau national le place ainsi dans la queue de peloton des départements français. En outre, même si l’Aisne connaît une baisse du chômage depuis quelques mois, elle s’avère moins rapide que celle enregistrée au niveau national. Il est toutefois encourageant de constater l'Aisne 166 - Mai/juin 2008 Obligation prévue par la loi de 2002 relative à la démocratie de proximité. Les propos publiés ci-dessous le sont sous l’entière responsabilité de leurs auteurs. Axo’Plage). La Majorité de gauche est unie autour d’Yves Daudigny, président particulièrement appré cié. L’exécutif départemental est crédible. L’opposition, ne reculant devant aucune caricature sur la question des impôts, reste dans l’incapacité de dégager un projet alternatif pour l’Aisne. Elle sort très affaiblie de ce scrutin. Nous remercions les électeurs pour cette confiance renouvelée. Nous nous engageons à poursuivre dans le même esprit, avec des projets neufs pour notre département. Sur la question fiscale nous avons, de nouveau, fait le choix de la maîtrise du taux de fiscalité (+ 0,6%). Il est facile de produire des discours sur la non augmentation La difficile amélioration de l’emploi axonais que le département de l’Aisne connaît l’évolution annuelle de l’emploi salarié la plus favorable de Picardie. Cette amélioration s’explique notamment par le dynamisme de la construction et des services aux entreprises. Néanmoins, cette hausse reste très fragile au regard des difficultés à créer des emplois dans le domaine de l’industrie. Il devient donc plus qu’urgent que la Région, chef de file du développement économique depuis les lois de décentralisation de 2004 mais complètement inefficace en la matière, mais aussi le Conseil général de l’Aisne s’activent pour doter notre département de conditions permettant aux entreprises locales de se développer et à de nouvelles de venir s’implanter sur notre territoire. des impôts. Cependant qui compense l’insuffisance des moyens financiers liée aux transferts de compétences de l’Etat vers les départements ? En adoptant la modération fiscale, nous pensons aux foyers modestes de l’Aisne qui souffrent de la baisse du pouvoir d’achat, de la précarité de l’emploi, de la désindustrialisation avec les trop nombreuses délocalisations. Sans alourdir le poids de l’endettement nous gardons des marges de manœuvre pour l’avenir. C’est de la bonne gestion ! Nous aurons l’occasion de décliner les chantiers futurs pour le département. Nous désirons continuer à rendre fierté à notre territoire en servant sa population dans un esprit de solidarité et de justice sociale. La Majorité de Gauche : groupes socialiste, progressiste et communiste Cette ambition économique passe obligatoirement par une maîtrise de la fiscalité locale dont les hausses répétées pénalisent considérablement la compétitivité des entreprises et l’attractivité de notre territoire. Nous pouvons tout de même nous réjouir que le Conseil général de l’Aisne ait enfin répondu à notre demande de doter l’Agence de Développement de l’Aisne d’une cellule de veille économique. Nous réclamions cet outil depuis plusieurs années, estimant qu’il est préférable de prévenir plutôt que de guérir. L’intergroupe du Conseil général de l’Aisne
« Coucy à la Merveille » 13 dossier Aisne Moyen Age, haute passion ! Vivez médiéval dans l'Aisne p.14/15 Le trésor des templiers p.16 Au Château p.17 Réception chez les barbares p.18 Laon, Moyen Age plateau p.19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :