[02] l'Aisne n°165 mar/avr 2008
[02] l'Aisne n°165 mar/avr 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°165 de mar/avr 2008

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Aisne

  • Format : (230 x 297) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 2,5 Mo

  • Dans ce numéro : arts plastique... ça s'apprend !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
Le renouvellement cantonal des 9 et 16 mars portait sur la moitié des 42 cantons du département. Quinze conseillers généraux sortants ont été réélus : Michel Carreau canton de Tergnier Jean-Jacques Thomas canton d’Hirson Georges Fourré canton de Charly sur Marne Daniel Cuvelier canton de Guise Patrick Day canton de Soissons-Nord Raymond Froment canton de Le Catelet Jean-Claude Dumont canton de Coucy le Château Michel Laviolette canton de Villers-Cotterêts Eric Mangin canton de Condé en Brie Roland Renard canton de Saint-Simon Hervé Muzart canton d’Oulchy le Château André Rigaud canton de Neuilly Saint-Front Bernard Noé canton d’Aubenton Bernard Ronsin canton de Crécy sur Serre Charles Wattelle canton de Wassigny 6 actualité Les conseillers nouveaux et les réélus Six nouveaux conseillers généraux ont été élus : Frédéric Mathieu canton de La Fère Jean-Claude Cappèle canton de Saint-Quentin Sud Serge Vallée canton de Soissons-Sud Nicolas Fricoteaux canton de Rozoy sur Serre Thierry Delerot canton de Laon-Sud Frédéric Martin canton de Moÿ de l’Aisne Frédéric Martin l'Aisne 165 - Mars/avril 2008 Frédéric Mathieu Saint-Quentin Sud Moy de l'Aisne La Fère Jean-Claude Cappèle Soissons Sud Serge Vallée Laon Sud Thierry De lerot Nicolas Fricoteaux Rozoy sur Serre
7 économie La Capelle 422 producteurs de lait de l’Aisne, du Nord et des Ardennes se sont regroupés au sein de la coopérative Laitnaa, afin de prendre leur destin en main. Laitnaa fait la force Nouvel acteur économique dans le secteur de la production laitière, la coopérative Laitnaa est présente sur trois départements : N comme le Nord, A comme les Ardennes et encore un A pour l’Aisne où elle a établi son siège social, dans la ville de La Capelle. Laitnaa est née en juin 2006, date à laquelle l’usine Nestlé de Boué annonçait qu’elle abandonnait la gestion du « froid « chez ses producteurs, activité assurée depuis par la coopérative sur le parc de tanks à lait réfrigérés de ses 422 adhérents. A cette fin, Laitnaa a investi 3 millions d’euros dans le rachat de 540 tanks à lait et dans leur modernisation. L’enjeu était de faire passer leur capacité de 4 à 6 traites en allongeant le temps de stockage du lait de 48 à 72 heures. Sur les 422 adhérents réunis au sein de la coopérative pour la gestion du « froid «, 330 passent aujourd’hui par elle pour la collecte et la commercialisation de leur lait. L’objectif clairement affiché par la coopérative est de trouver d’autres acheteurs que l’usine de Boué, seul interlocuteur commercial jusqu’à présent. « Après les quelques années de marasme connues par la filière lait, les producteurs ont pris conscience du risque qu’il y avait à rester avec un seul client, affirme Maurice- Henri Gobaille, président de Laitnaa et lui-même producteur laitier à Leschelles. Pour sécuriser notre activité, il est important que nous puissions peser dans les négociations, et pour dire les choses clairement, récupérer le pouvoir de dire non. La collecte chez nos 422 adhérents représente 110 millions de litres de lait, des contacts très sérieux ont été pris avec d’autres industriels et d’autres coopératives implantés dans le nord de la France même si nous souhaitons continuer à travailler avec Nestlé qui reste un partenaire historique. » Pérénniser l’activité des producteurs laitiers sur le long terme, telle est la mission que s’est fixée la coopérative. Installée à Boué en Thiérache depuis 1927, l’usine Nestlé emploie 350 salariés et fournit du travail à de nombreux sous-traitants locaux. Elle consommait 300 millions de litres de lait à l’année en 2000. Depuis, les orientations du groupe industriel appliquées au site de production thiérachien ont fait chuter ce chiffre à 60 millions de litres ces trois dernières années. La forte croissance au sein de l’usine de l’activité La coopérative prépare déjà « l’après-quotas ». « lait infantile « marque cependant une tendance à la hausse de ces volumes qui devraient se stabiliser cette année autour de 120 millions de litres. En moins de deux ans d’exercice, Laitnaa a fait la preuve de ses capacités en matière de négociation et prestation de service. La coopérative se positionne sur le long terme et prépare déjà le terrain de « l’après-quotas » prévu pour 2014. Un poste de technicien de terrain en relation avec les producteurs a d’ores et déjà été pourvu, suivront bientôt un responsable de collecte chargé d’optimiser le transport du lait ainsi qu’un responsable administratif et financier. La collecte chez les 422 adhérents de Laitnaa représente 119 millions de litres de lait à l’année. l'Aisne 165 - Mars/avril 2008



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :