[02] l'Aisne n°165 mar/avr 2008
[02] l'Aisne n°165 mar/avr 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°165 de mar/avr 2008

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Aisne

  • Format : (230 x 297) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 2,5 Mo

  • Dans ce numéro : arts plastique... ça s'apprend !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 tribune Hymne aux départements A l’heure où certains rapports préconisent la disparition des départements, il est important de rappeler l’importance des missions qu’ils remplissent et l’attachement des français pour ces collectivités locales et les conseillers généraux. Il est vrai que depuis leur création, ces institutions et leurs représentants ont toujours été au cœur des décisions et aujourd’hui plus encore, les départements sont devenus des acteurs majeurs et incontournables du développement des territoires. Cette reconnaissance de l’échelon départemental comme centre pertinent de décision s’est accentuée davantage ces dernières années avec le transfert de nouvelles compétences exercées auparavant par l’Etat et Continuons ensemble Depuis maintenant dix ans, le Conseil Général de l’Aisne est géré par la majorité départementale de Gauche. Cette fois encore, les dernières élections cantonales ont permis aux axonaises et axonais de renouveler leur confiance à Yves Daudigny et à l’ensemble de sa majorité. Nous les en remercions. De 22 en 1998 à 28 aujourd’hui, le nombre de conseillers généraux de Gauche n’a cessé de croître. Tous travaillent activement pour l’avenir de notre département. Ils ont acquis une forte crédibilité et évoluent dans une majorité diverse et unie. L’heure n’est plus au bilan, vous le connaissez et les preuves concrètes de notre volonté à intervenir, à entreprendre, à proposer et surtout à agir n’est plus démontrer. Nous sommes effectivement en capacité à l'Aisne 165 - Mars/avril 2008 Obligation prévue par la loi de 2002 relative à la démocratie de proximité. Les propos publiés ci-dessous le sont sous l’entière responsabilité de leurs auteurs. désormais menées à bien par les conseils généraux. En effet, que ce soient dans les domaines de l’action sociale qui représente près de la moitié des dépenses des départements, de l’éducation, des transports scolaires ou de la valorisation du patrimoine, les départements interviennent dans de nombreux champs d’action de la vie quotidienne des français. En outre, l’élection au suffrage universel direct des conseillers généraux renforce cet attachement à cette collectivité et leur permet ainsi d’acquérir une notoriété, une reconnaissance et une légitimité indéniables qui font d’eux des élus de proximité fortement appréciés des citoyens. imaginer l’avenir et à le préparer avec vous et pour vous. Malgré un contexte national difficile et un gouvernement défaillant, nous sommes toujours aux rendez-vous des grands défis de demain pour l’enfance et la famille, le handicap, les personnes âgées, le RMI, les routes, l’éducation avec 100 millions d’euros pour nos collèges. La liste est longue et aucun de nos cantons n’est oublié. Le Président Daudigny, à nouveau désigné par l’ensemble de ses collègues conseillers généraux de la majorité continuera à tout mettre en œuvre pour que notre département développe ses atouts, économiques et touristiques, améliore la qualité de son environnement et le cadre de vie des habitants de l’Aisne et soit toujours plus Il faut toutefois admettre que la récente multiplication des structures qui agencent notre pays fait perdre toute lisibilité aux citoyens dans la répartition des compétences de celles-ci. Mais la présence sur le terrain des conseillers généraux et la diversité des missions qu’ils accomplissent imposent les départements comme une collectivité indispensable au pays. Il est donc primordial que le maillage territorial français conserve cet échelon qui a toujours su faire face à ses responsabilités et qui s’est toujours montré digne des missions qui lui ont été confiées. L’intergroupe du Conseil général de l’Aisne solidaire. Le nouvel exécutif (le Président et ses vice-présidents) est déjà en place. Quelques nouveautés sont à relever : une délégation à l’agenda 21 (intégration du développement durable dans les diverses actions), une vice-présidence spécifique à la culture, un approfondissement des compétences affaires sociales. Les schémas départementaux que nous avons mis en place depuis 10 ans sont la preuve de notre vision cohérente du territoire départemental, ils attestent de notre volonté efficace de ne laisser personne sur le bord du chemin. Notre combat est quotidien et nous assumons pleinement et avec fierté la confiance que vous avez placée en nous. La Majorité de Gauche : groupes socialiste, communiste et progressiste
...,,.,..,. 13 dossier Les voies des Arts plastiques, ) •"•',..•'•. t !.'".,•. •.• A'• 1, , "\• "•.,., to',..'. 1r..• "1 "').•'• - : 1'...\'},, Aisne•.'1 A l'école p.14 Au collège, au lycée p.15/16 Et après p.17 En milieu carcéral p.18 Œuvres choisies p.19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :