[02] l'Aisne n°164 jan/fév 2008
[02] l'Aisne n°164 jan/fév 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°164 de jan/fév 2008

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Aisne

  • Format : (230 x 297) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 2,9 Mo

  • Dans ce numéro : mieux que le fioul... dossier bois énergie.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 économie Les courses sont actuellement suspendues et reprendront le 8 mai 2008. Des grues et des bulldozers partout. L’hippodrome de La Capelle a laissé la place à un chantier colossal. Seul subsiste intouché l’anneau de course de 1 609 mètres (1 mile) unique en Europe. "L’objectif de ces travaux est d’améliorer l’accueil du public et des professionnels du trot. Il s’agit de développer et d’assurer une meilleure coordination des différentes activités existantes sur le pôle hippique qui regroupe le centre de formation de lads jockeys, l’école de maréchalerie, le centre équestre, le centre d’entraînement et les Haras nationaux", explique Jérôme Langhendries, directeur de l’hippodrome qui précise : "l’ensemble du projet de reconstruction a été labellisé "Pôle d’excellence rurale". Il s’inscrit par ailleurs dans le cadre plus large du projet transfrontalier franco-belge de l’Europôle de compétitivité et d’excellence professionnelle du trot Mons - La Capelle en Thiérache". Les premiers coups de pelleteuse ont été donnés en février 2007. La première phase des travaux concerne la reconstruction complète des tribunes et des boxes de course lesquels accueilleront dans leur prolongement le centre de formation des lads jockeys. "Les tribunes dataient de 1975. Leur reconstruction s’imposait. L’hippodrome de La Capelle est le plus fréquenté de la Fédération des courses du Nord. Il reçoit chaque année en moyenne 60 000 visiteurs", souligne son directeur. Les nouvelles tribunes seront aménagées dans un bâtiment résolument moderne et polyvalent. Au rez de chaussée, se trouveront des gradins extérieurs couverts, d’une capacité de 800 places tandis qu’au premier étage un second espace couvert et chauffé proposera 300 autres places assises. Ce L’aide du Conseil général "Ce projet va donner un coup de fouet à l’activité hippique de l’hippodrome". La Capelle même bâtiment abritera un restaurant panoramique, un autre pour les lads jockeys, un hall des paris de 600 m² et d’autres salles à usages technique et administratif. "Cette structure est multifonction dans le souci de renforcer l’offre d’accueil du public y compris pour des manifestations hors hippisme. L’aménagement du hall des paris et du restaurant panoramique permettra également la tenue de séminaires dans un espace modulable d’une capacité totale de 420 places", rapporte Jérôme Langhendries. Des travaux ont également débuté sur la piste "pour la rendre plus roulante et plus souple". Coût total de la reconstruction des tribunes et des boxes de course : 7 900 000 E. Le Conseil général de l’Aisne participe financièrement au projet à hauteur de 2 555 000 E. Par ailleurs, l’assemblée départementale a accordé une subvention de 40 000 E pour soutenir les actions du groupement des professionnels du trot. Raser et reconstruire : c’est le programme que la Société des courses de La Capelle- Guise a engagé pour réorganiser les infrastructures de l’hippodrome international avec le soutien conséquent du Conseil général de l’Aisne qui intervient à hauteur du tiers de l’investissement. Un chantier épique ! Les courses reprendront dès le 8 mai 2008. A terme, le projet de l’Europôle devrait voir la création d’un centre de médecine sportive équine et d’une pépinière d’entreprises d’entraînement de trotteurs. Un groupement de professionnels du trot s’est constitué pour veiller à l’engagement et à la bonne coordination de ces projets sur le site une fois celui-ci restructuré. Fernand-Floribert Dubois possède une cinquantaine de chevaux dont 20 de course dans sa propriété de Cartigny (Nord) à 18 km de La Capelle. En tant qu’éleveur et entraîneur, il a rejoint le groupement des professionnels du trot. Selon lui, le projet de l’Europôle "va ajouter une valeur supplémentaire à l’hippodrome mais aussi à la Thiérache et au département de l’Aisne tout entier". Mais il attend surtout de ce projet "qu’il donne un coup de fouet à l’activité hippique et à l’économie des entreprises régionales du trot qui se trouve actuellement menacée", affirme-t-il. www.wwwww.www Les wwww ww www lewwwwwwwwwwwwwwwwww2008
"Dans sa vie professionnelle, chaque salarié peut avoir recours un jour aux prud’hommes, assure Jean-Claude Masset qui préside le conseil des prud’hommes de Saint- Quentin. L’homme, chauffeur de bus à la retraite, témoigne de vingt ans d’expérience au sein de cette juridiction dont il est un ardent défenseur : "la réglementation du travail est complexe et sa législation n’est pas connue de tous. Nombre de petites entreprises naissent sans que leurs créateurs aient une idée claire et précise des droits du salarié. Il est donc très important que les salariés puissent s’adresser à une juridiction directe afin de faire valoir à bon escient leurs droits et leurs intérêts. Voter aux prud’homales, c’est aussi défendre l’emploi", plaide t-il. Le conseil des prud’hommes est à la fois une instance de conciliation et un tribunal (une juridiction) qui traite des litiges entre les employeurs et les salariés. Employeurs et salariés élisent les * A l’heure où nous écrivons ces lignes, la nouvelle carte judiciaire voulue par le gouvernement n’a pas été officiellement annoncée. Audience au conseil des prud’hommes de Laon, automne 2007. Aisne Les élections des conseillers prud’homaux se dérouleront le 3 décembre prochain. Tous les employeurs et salariés du privé sont concernés par la constitution de ces juridictions qui règlent les litiges survenant au travail. Prud’hommes : élections mode d’emploi conseillers prud’homaux qui deviennent leurs conciliateurs et leurs juges. L’élection s’établit dans chaque juridiction prud’homale selon le principe de la parité : autant de conseillers issus du collège de salariés que de conseillers issus de celui des employeurs. "Le premier devoir d’un conseil des prud’hommes, c’est la conciliation", explique Jean-Claude Masset. "Si la conciliation n’aboutit pas, il faut alors solliciter un jugement du conseil des prud’hommes. Mais plus de 40% des affaires traitées par la juridiction sont réglées à l’issue d’une conciliation paritaire". Aujourd’hui, avec celui de Saint- Quentin, cinq autres conseils des prud’hommes * siègent à Hirson, Chauny, Laon, Soissons et Château-Thierry. En 2006, ces six juridictions ont pris en charge plus de 1 700 affaires. "Nous traitons surtout de conflits relatifs au règlement des heures supplémentaires, aux procédures de licenciement et aux ruptures de contrat de travail, affirme Jean- Claude Masset. Mais nous nous occupons aussi de litiges que provoquent le non respect du code du travail et le harcèlement moral". économie 7 ✔ Bureau de vote en mairie La préparation des élections prud’homales, qui se dérouleront le 3 décembre prochain, suit un long processus qui a commencé en décembre 2007. > Jusqu’au 15 avril, le Centre de traitement prud’homal situé à Evry et qui dépend de l’Etat, les entreprises et leurs représentants syndicaux constitueront des listes d’électeurs. Chaque salarié doit veiller à y être effectivement inscrit. > Au mois de juin, la préfecture de l’Aisne implantera les bureaux de vote principalement dans les mairies et leur affectera des électeurs inscrits. Ces derniers recevront un peu plus tard leur carte d’électeur. > Au mois de septembre, la préfecture adressera aux électeurs la propagande électorale de leur juridiction prud’homale, c’est-à-dire les listes de candidats à l’élection aux postes de conseillers prud’homaux. En 2002 dans l’Aisne, le scrutin prud’homal avait concerné 119 525 salariés et 5 694 employeurs, soit 125 219 inscrits. Rens. Préfecture de l’Aisne, bureau des élections : 03 23 21 83 05 En 2006, 1 700 affaires ont été traitées par les conseillers prud’homaux de l’Aisne.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :