[01] Notre Département n°9 mar/avr/mai 2020
[01] Notre Département n°9 mar/avr/mai 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°9 de mar/avr/mai 2020

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Ain

  • Format : (230 x 290) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,6 Mo

  • Dans ce numéro : les Aindinois dans la transition écologique.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
Arthur Jallas, 23 ans, a d’abord été cycliste et a exploré toutes les routes du Revermont. C’est une rencontre en sport-étude, avec Ghislain Pipers, et un séjour de 6 mois au Népal, qui ont fait naître une nouvelle passion  : la haute montagne. « Le Népal m’a beaucoup changé  : la semaine, je reconstruisais les maisons écroulées par le tremblement de terre de 2015, le week-end je partais en exploration dans l’Himalaya. J’y ai découvert les valeurs de la montagne  : l’entraide, le bonheur des gestes essentiels comme boire et manger, le temps qui s’écoule différemment. » Avec Ghislain, il crée fin 2018 la start-up Samaya Équipement et lance une tente, hautement technique et innovante, spécialement conçue pour la montagne. « Nous testons nousmêmes notre produit dans les conditions les plus extrêmes  : la nuit, sous la tente-prototype à 5 000 m d'altitude, avec des rafales de 150 km/h, a été longue mais concluante !, se souvient Arthur. Plus qu’un produit, nous vendons une expérience car, qu’elle soit bonne ou mauvaise, tout le monde se souvient de sa nuit en tente. » Pour l’améliorer encore et faire connaître leur produit, il s'est lancé un nouveau défi  : gravir les 7 sommets les plus hauts du monde (1 sur chaque continent) de manière autonome et sans passer par la voie classique. 3 ont déjà été conquis  : le Kilimandjaro (Afrique), l’Elbrouz (Europe) et l'Aconcagua (Amérique latine). Mais c’est finalement l’aventure entrepreneuriale qui se révèle la plus éprouvante  : « Notre entreprise démarre sur les chapeaux de roues avec un énorme potentiel à développer. Je vais bientôt m’installer aux États-Unis pour créer la filiale américaine. Il va falloir tenir dans la durée et avoir un mental d’acier. » En tout cas, Arthur n’oublie pas ses racines et n’hésite pas à sortir le drapeau « Ici c’est l’Ain » pour une photo sur les plus beaux sommets du monde ! [www.samaya-equipment.com] 18 Terrains de jeux Retrouver la valeur des gestes vitaux CHRISTELLE BALLET-CARRARA Trail Le Plateau d’Hauteville ARTHUR JALLAS Alpiniste – Entrepreneur Saint-Martin-du-Mont N°9 V Mars - Mai 2020 Vivre sa passion entièrement Quand plaisir et défi ne font qu'un ! KILIAN CONSTANZO BMX - Youtubeur Bourg-en-Bresse Le BMX Freestyle va faire son entrée aux Jeux olympiques de Tokyo cet été. Kilian s’en réjouit  : « c’est vraiment un sport passionnant, accessible à tous et qui permet de belles rencontres ». Le jeune burgien pratique ce sport depuis 8 ans  : « mon père faisait déjà du vélo, j’ai repris l’héritage avec une pratique un peu plus acrobatique ». Kilian est parti en Angleterre 2 ans pour se perfectionner en BMX  : « ils ont des bowls incroyables là-bas. C’est un sport très populaire pratiqué par des jeunes de tous les milieux sociaux. » Très vite, il filme ses performances pour alimenter sa chaîne YouTube sur laquelle une nouvelle vidéo est postée tous les mercredis à 18 h  : « j’avais envie de partager ma passion et de donner des conseils aux débutants ». En mars 2019, il lance sa société de création et commercialisation de vêtements streetwear sous la marque « Cliffe », du nom d’un petit village anglais. « J’adore créer ! Si je pense d’abord aux praticiens du BMX pour la conception de mes vêtements, ceux-ci sont accessibles à tous car de bonne qualité et à des prix très raisonnables ». Pour faire connaître sa marque, Kilian a décidé de partir pour un tour de France des skateparks en camping-car  : « ça va me permettre de rencontrer plein de monde et de varier mon activité de youtubeur ». [www.youtube.com/c/CSTZBMX] « J’ai la peur au ventre mais j’y vais ! » Christelle, 40 ans, prendra le départ de l’Ultra 01, l’ultra trail du département de l’Ain, le 20 juin prochain. Objectif  : 99 km ! « Un copain m’a offert le dossard. Au début, j’ai cru à une blague. Je n’ai jamais couru plus de 30 km ! Puis je me suis dit « et pourquoi pas moi ? » J’aime bien les défis ». Christelle sort de sa zone de confort et accepte le challenge, elle qui a débuté la course à pied il y a à peine 4 ans. Démesuré ? Pas tant que ça. Christelle a déjà bouclé l’Ultra 01 deux fois, en équipe de 6 relayeurs. Pour cette troisième édition, elle s’entoure de son ami coach, Jean-Louis Audibert, pour peaufiner sa préparation et choisit avec soin ses « pacers » (coureurs-accompagnateurs), parmi sa famille et ses amis. « D’habitude, je me prépare au feeling. Là, je ne peux pas y aller comme ça. J’ai vraiment envie d’y arriver », assure-t-elle avec l’œil pétillant et le sourire malicieux qui traduisent déjà son impatience de prendre le départ. « Le 99 km part d’Hauteville. Ici, c’est chez moi. En plus de sa super organisation, cette course met en valeur notre territoire. J’ai hâte de voir ces paysages que je ne verrais sûrement pas autrement. C’est aussi ça le trail. » Et sans pression du chrono. « Je ne le fais pas pour le résultat. Je veux le boucler avant tout. On verra en combien de temps. Si je n’y arrive pas, je vais être déçue. Mes seuls mots d’ordre ? Le plaisir et le dépassement de soi ! » Le rendez-vous est pris sur la ligne d’arrivée ! [Ultra 01 - 19, 20 et 21 juin - 165 km, 99 km, 9 km - Solo ou relais - www.ultra01.fr]
Espace nordique jurassien 30 ANS D'AVENTURE HIPPIQUE Le Jumping de Bourg CSI**** (Concours de saut international) est une véritable institution. Depuis maintenant 30 ans, toute une équipe de bénévoles passionnés par le cheval, œuvre sans relâche pendant quasiment toute une année avec une intensité plus particulière sur les 6 derniers mois précédants le concours. Alain Landais, le Président, revient sur l’évolution de ce concours de haut niveau. « L’origine de ce concours date de 1990. Cette année-là, une partie de l’équipe actuelle de bénévoles organise un concours junior, et évolue vers un concours de sauts international qui se structure au fil des années. » Après avoir été responsable du club des partenaires, Alain Landais devient le Président en 2000, toujours entouré par ses fidèles amis qui ne comptent pas leur temps pour parfaire l’organisation et notamment réserver le meilleur accueil aux cavaliers comme aux spectateurs. Avec l’arrivée de la concurrence (Mâcon, Valence) ils réfléchissent tous ensemble pour faire grandir le concours et obtiennent la 4 e étoile en 2007. Depuis, de grands noms ont remporté le grand prix à l’instar de Michel Robert ou Alexandra Lederman. Et comme un beau bijou mérite un bel écrin, 10 ans plus tard, en 2017, le Jumping prend un nouveau souffle en intégrant Ainterexpo. Désormais, l’aménagement des deux carrières permettent d’offrir des épreuves de concours 4****, 2 ** ainsi que le circuit jeunes chevaux. « Un concours de ce niveau national et international est peu courant et nous sommes fiers de pouvoir le proposer au public. Il permet également de capitaliser sur cette vitrine qu’est le Jumping pour valoriser la qualité de l’élevage et des chevaux de sport élevés dans le département. » -S JUMPING INTERNATIONAL DE BOURG-EN-BRESSE - AIN LE 30 e JUMPING  : SPORTIF ET FESTIF ! Le week-end de l’Ascension, du 21 au 24 mai sera, c’est certain, sportif et festif. L’épreuve déguisée des partenaires du jeudi donnera le ton. Elle sera suivie le vendredi d’un « jump and drive », qui allie cheval et auto, ainsi qu’un impressionnant spectacle équestre. Le clou du spectacle sera, comme à son habitude, le samedi où l’on retiendra notre souffle avec la majestueuse épreuve des 6 barres suivie d’un spectacle offert par le Département de l’Ain. Le Grand Prix du dimanche réservera, quant à lui, de belles performances. 4 jours de sport, 26 nations représentées, 60 partenaires, 150 bénévoles, 350 cavaliers, plus de 600 chevaux et près de 30 000 spectateurs sont attendus. Cet anniversaire riche en surprises risque de marquer les esprits ! Jumping international CSI **** de Bourg-en-Bresse - Ain Du 21 au 24 mai 2020, à Ainterexpo Samedi 23  : Soirée du Département de l’Ain avec l’épreuve des 6 barres et spectacle Entrée gratuite Programme sur www.csi-bourg.com 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :