[01] Notre Département n°8 jui/aoû 2010
[01] Notre Département n°8 jui/aoû 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°8 de jui/aoû 2010

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Ain

  • Format : (277 x 392) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 8,2 Mo

  • Dans ce numéro : handicap, la solidarité au quotidien.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
Panorama/L’actu des chantiers PONT D’ARCIAT ON Y ROULE ! Les derniers travaux du Pont d’Arciat, ouvert à la circulation depuis le 29 octobre 2009, vont se terminer très prochainement. Il restait encore à finaliser le raccordement, les pistes cyclables et piétonnes et surtout le démantèlement de l’ancien, pour que le nouveau pont soit pleinement achevé. Le Département remercie les riverains de leur patience et compréhension dont ils font preuve durant ce chantier. À pied, à vélo ou en voiture, tous les moyens sont bons désormais pour rejoindre en toute sécurité les deux rives de la Saône. Le pont raccorde les communes de Crèches-sur-Saône en Saône-et-Loire et de Cormoranche-sur-Saône côté Ain. Dorénavant, 5 000 véhicules y circulent dans les deux sens quotidiennement. ASNIÈRES SUR SAÔNE Une trentaine de buses métalliques avaient été installées sous la RD1 surélevée pour faciliter l’écoulement de l’eau en cas de crues de la Saône. Trois d’entre elles sont à changer. La route est donc coupée jusqu’à fin juin. 20 Notre département, le magazine du Conseil général de l’Ain – N°8 juillet 2010 Bâgé le Châtel Pont de Veyle Pont d’Ain POLLIAT Fauchage raisonné pour préserver la biodiversité Vous ne trouvez pas que votre gazon repousse toujours trop vite ? Les agents des routes passent une partie de l’année à faucher les accotements des 4 500 km de routes départementales pour que votre visibilité soit parfaite au volant. Cela nécessite 4 passages annuels, fin avril-début mai, juin, juillet et une dernière coupe en automne. Pour limiter le coût de cet entretien et préserver au mieux la biodiversité, les techniques ont évolué. Michel Sala, chargé du dossier : « Depuis 1996, nous ne fauchons qu’une bande d’un mètre en bord de route, c’est suffisant pour la sécurité. En limitant le nombre de passages et en les ciblant, nous respectons le cycle complet des plantes, des insectes et des batraciens. Les chenilles, par exemple, sont préservées. C’est important lorsque l’on sait que le nombre de papillons a diminué de moitié en 20 ans. » Jérôme Couturier s’occupe du fauchage raisonné à l’agence Bresse-Revermont. C’est un travail technique, il faut contourner les panneaux, manœuvrer en permanence : « Nos machines effectuent un travail de plus en plus précis et calibré, pour la sécurité des automobilistes. Nous contrôlons la repousse régulièrement notamment dans les virages serrés ou les intersections. » P
oncin RD31 Les travaux de la déviation de Dortan avancent conformément au planning. Les tirs de mines sont terminés et les 4 bâtiments sur le tracé ont été démolis. En revanche, une période de gêne de 15 jours va débuter fin juin avec le passage quotidien de 150 camions supplémentaires qui transportent des matériaux du giratoire de Lavancia jusqu’à l’accès de chantier situé à proximité du futur viaduc du Merdançon (à la hauteur du mur d’enceinte du château de Dortan). Fin juillet, si la météo est clémente, la piste de chantier sera opérationnelle. Les engins n’emprunteront alors plus la RD31, diminuant les nuisances aux usagers. Merci de votre patience pendant les travaux. Hauteville Lompnes Oyonnax Nord Virieu le Grand Belley PONT D’AIN Les travaux sur la RD 1075 à hauteur de Noirefontaine prennent un nouveau tour avec la bascule de la circulation sur la nouvelle route. La chaussée actuelle est en cours de démolition. Cette phase délicate, notamment sur les zones de PONCIN Les travaux d’élargissement et de réparation du pont sur la rivière d’Ain à Poncin sont presque terminés. La circulation entre les deux rives doit reprendre début juillet. raccordement, va nécessiter la mise en place d’alternats de circulation qui risquent de perturber le trafic. Ils seront ponctuels et si possible en journée pour limiter la gêne faite aux usagers. La fin de ces perturbations est prévue pour mi-juillet, en fonction des intempéries. HAUTEVILLE La circulation sur la RD21 bis sera interrompue à partir de mi-juillet à hauteur du pont de Trépont pour des travaux de réparation et d’élargissement qui doivent durer environ 4 mois. Une déviation sera mise en place par la RD21 bis et la RD8. BELLEY Chantier : attention danger… pour les agents départementaux ! Près de Belley, Emmanuel et Pierre curent les fossés pour éviter l’engorgement. Une tâche longue et mobile. Les véhicules frôlent le camion et la pelle, soulèvent la poussière, la plupart sans se soucier des agents d’exploitation bien visibles avec leur chasuble fluorescente. Ils ont l’impression d’être invisibles aux yeux des automobilistes alors que tout est mis en œuvre pour assurer leur sécurité comme l’indique Alain Corbel de l’agence routière de Belley : « Avant de démarrer un chantier sur la route, nous implantons tous les panneaux nécessaires pour le signaler : cônes de délimitation, panneaux « chantier », panneaux de limitation de vitesse, de rétrécissement de voie, d’alternat, parfois des feux tricolores. Tout cela dans un périmètre de 300 men amont et en aval. Pourtant, nombreux sont ceux qui n’adaptent pas leur vitesse. L’habitude occasionne l’inattention. Du coup, nos agents sont en danger ! » Parallèlement, le Conseil général forme tous ses agents à la sécurité et aux procédures de signalisation temporaire. Il les équipe également d’une tenue fluorescente et d’un gilet réglementaire. Pour la sécurité des usagers, la signalisation est codifiée et le centre d’exploitation suit également les chantiers de ses prestataires, les entreprises de travaux publics, comme l’explique Jean-François Pollin, responsable de l’agence routière du Bas Bugey : « Nous demandons de la vigilance aux automobilistes. À l’inverse, nous veillons à ce qu’un chantier signalé soit bien opérationnel car c’est désagréable de lever le pied pour voir un chantier déserté ! » 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :