[01] Notre Département n°21 mai/jun 2013
[01] Notre Département n°21 mai/jun 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°21 de mai/jun 2013

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Ain

  • Format : (277 x 392) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 12,2 Mo

  • Dans ce numéro : tourisme, l'Ain destination n°01.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
TOURISME L’AIN, DESTINATION 300 millions d’euros de chiffre d’affaires par an, près de 10 000 emplois directs : l’activité touristique pèse lourd dans l’économie locale. Alors que sévit la crise, le tourisme est porteur d’avenir et d’espoir pour les territoires de l’Ain. Quels sont les atouts du département et pourquoi les touristes apprécient-ils l’Ain ? Réponse à travers le 4 e schéma départemental de développement du tourisme qui vient d’être voté. Avec quelque 80 millions de touristes par an, la France reste la première destination dans le monde. Le tourisme se présente comme un facteur clé pour le dynamisme économique des territoires. Non délocalisable et porteur d’emplois, il est un enjeu majeur pour l’aménagement et le développement. Dans l’Ain, la filière gagne chaque année un peu plus de force. En attestent les chiffres de 2012, en augmentation, quand d’autres secteurs d'activité supportent plus durement la crise. 38 millions d’euros d’investissement en 2012 Depuis plusieurs années, le Département, avec l’appui technique d’Aintourisme, a choisi de soutenir la filière touristique et avec elle l’ensemble des entreprises et des services impactés par cette activité. Dans le cadre du 4 e schéma départemental de développement du tourisme, les études menées sur les territoires montrent que 72 % des élus interrogés placent le tourisme comme une priorité. Des projets majeurs sont à l’étude dans les domaines de l’aménagement de voies vertes, de la navigation fluviale, des activités nautiques et des hébergements. Une réelle opportunité pour les territoires de l’Ain. Rien qu’en 2012, le tourisme a représenté 38 millions d’euros d’investissement. Des atouts à valoriser Riche de sa diversité, le département de l’Ain a de nombreuses ressources à valoriser. Sites naturels et pittoresques remarquables, monuments, musées, festivals… constituent un potentiel d’offre touristique à promouvoir. Le Parc des Oiseaux, la cité médiévale de Pérouges, le festival d’Ambronay ou encore le cadre verdoyant du Bugey font figure de pôles phares pour le département. Ce sont aussi les activités de pleine nature comme la pêche, la randonnée à pied ou à vélo qui font l’attractivité de l’Ain. La tradition gastronomique et les valeurs partagées autour du terroir et de l’art de vivre séduisent depuis longtemps les touristes. Retrouvez le 4 e schéma départemental de développement du tourisme sur : www.ain.fr Les chiffres du tourisme dans l'Ain sur : www.ain-pro.com 8 Notre département, le magazine du Conseil général de l’Ain – N° 21 mai-juin 2013
Vers un tourisme durable Aujourd’hui, l’ensemble des acteurs locaux et des élus se mobilisent pour dynamiser cette manne économique. Depuis plusieurs années, le tourisme rural bénéficie d'un véritable plébiscite auprès des voyageurs français et européens. L’Ain en tire partie et symbolise, pour ceux qui ont fait le choix de cette destination, une rupture avec le quotidien. Une destination protégée où le naturel devient un luxe sans pour autant négliger la qualité des services environnants : transport, santé, commerces… ©Patrick Forestier N° Les nouveaux modes de consommation du tourisme sont également à prendre en compte pour développer l’offre. Réservation en ligne, destinations de dernière minute, courts séjours, itinérance… : les habitudes ont changé. L’évolution de nos modes de vie, la diminution du pouvoir d’achat, le coût grandissant de l’énergie et la recherche de l’authenticité changent la donne. En intégrant les objectifs de son Agenda 21, l’Ain privilégie un tourisme plus durable, respectueux de l’environnement et solidaire. L’union fait la force Pour rester dans la course, l’Ain doit continuer de se moderniser et d’investir dans des infrastructures de qualité. Face aux difficultés économiques et à la concurrence, le Département fixe le cap pour la période 2013-2017. Il accompagne l’ensemble des acteurs de la filière dans l’Ain. La mise en œuvre du schéma départemental, confiée à Aintourisme, a pour objectif de renforcer la qualité de l’offre et d’accepter les défis économiques, sociaux, environnementaux et numériques du tourisme d’aujourd’hui. Pour établir des actions concrètes au plus près des besoins de la filière, la concertation des opérateurs était indispensable. Des enquêtes de terrain ont été réalisées auprès des élus et des prestataires. « L’union fait la force », adage bien connu, pourrait résumer l’état d'esprit du schéma. Le Conseil général souhaite encourager les partenariats sur les territoires entre les collectivités locales et les opérateurs touristiques pour faire émerger des destinations articulées autour de sites ou de lieux phares. L’Ain possède sur ses territoires des sites bénéficiant d’ores et déjà d’une forte attractivité. C’est sur eux qu’ il faut pouvoir s’appuyer. Comme Josette, propriétaire de gîtes dans la Bresse, le tourisme dans l'Ain compte 20 000 emplois directs et indirects. 9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :