[01] Notre Département n°18 sep/oct 2012
[01] Notre Département n°18 sep/oct 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°18 de sep/oct 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Ain

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 11,5 Mo

  • Dans ce numéro : logement, bien chez soi.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
Logement Une question de solidarité Difficile de se loger quand on vit avec moins de 954 euros par mois. C’est pourtant la situation de 13,5% de la population*. Dans l’Ain, les services de l’État recensent 600 demandes de logement qui restent à traiter. Corinne Gautherin, directrice départementale de la cohésion sociale : « Le calcul de l’Allocation personnalisée au logement ne porte pas sur les équipements tels que garage ou jardin, ni sur les coûts de chauffage du logement. Or cette somme qui reste à la charge du locataire, une fois les aides déduites, est déterminante pour éviter de retrouver le ménage en commission de surendettement quelques années plus tard. » Jocelyne, mère de trois enfants, a connu la galère. Logée chez son frère, elle ne dispose que du Revenu de solidarité active (RSA) pour vivre. Disposant d’un label prioritaire de la Préfecture, elle a pris contact avec le Pact de l’Ain. « On m’a proposé un F4 neuf, en centreville. C’était important pour moi car je n’avais pas les moyens de refaire les tapisseries. J’ai eu juste à poser mes meubles. Et Chantal Brouillet, la médiatrice locative, m’a aidée dans toutes les démarches administratives. En plus du loyer réduit, j’ai pu bénéficier du tarif social EDF. Je me sens bien chez moi. » Dynacité Aides à la rénovation La propriétaire de l’appartement de Jocelyne a rénové totalement 3 logements insalubres, dans le cadre de la Maîtrise d’œuvre urbaine et sociale (Mous). Cette mesure, portée par le Conseil général, attribue des subventions importantes à des propriétaires privés qui veulent remettre en état des logements vétustes, mal isolés et équipés, en vue de les louer. En échange, ils s’engagent à pratiquer des loyers conventionnés destinés à des ménages très modestes. Chantal Brouillet : « Ces opérations sont positives car le propriétaire a très peu d’impayés du fait des aides au logement importantes et de notre accompagnement social. Le locataire, lui, a peu de charges car les rénovations visent une faible consommation énergétique. » *Source Insee 2009 Inégalité de revenus et pauvreté Conseil général 04 74 32 33 37 ou 04 74 32 58 43 lundi et jeudi de 8 h 30 à 11 h et 13 h 30 à 16h. Pact 01 : 04 74 21 02 01 Arbent : place nette au Planet Le temps des barres d’immeubles périurbaines transformées en ghettos est terminé. Au fil des opérations de renouvellement urbain, ces quartiers évoluent, au bénéfice de leurs habitants et de la commune tout entière dont l’image s’améliore. Démolitions partielles, relogement, reconstitution de l’offre de logements, réaménagements des espaces extérieurs changent la qualité de vie des habitants. Le quartier du Planet à Arbent en fait partie. Dynacité a investi, avec ses partenaires, 8 millions d’euros pour modifier en profondeur cette zone d’habitations construite dans les années 75. Ali Bensalem, Responsable de l’Agence d’Oyonnax : « Dans la rue des Cytises, les 8 Notre département, le magazine du Conseil général de l’ain – n°18 septembre-octobre 2012 Jocelyne : « Je me sens bien chez moi » immeubles étaient tous accolés, les voitures se croisaient difficilement au pied des halls d’entrée, certains locataires tendaient même des cordes à linge d’un immeuble à l’autre ! Les logements n’étaient pas réhabilités et mal isolés. Nous avons donc démoli 3 immeubles pour redonner de la perspective et de l’espace. La voiture est reléguée un peu plus loin pour que les enfants jouent en sécurité sur les aires de jeux que nous avons aménagées. Les logements ont tous été remis aux normes de confort et d’isolation actuelles, sans augmentation des loyers. Aujourd’hui, nous veillons, en lien étroit avec les locataires, à ce que le quartier reste agréable à vivre, qu’il ne se dégrade pas. Plus impliqués, Redzaal
Oyonnax « sécuriser la gestion locative » La Communauté de Communes d’Oyonnax a identifié sur son territoire un vivier de près de 1800 logements privés qui nécessiteraient des travaux de rénovation ou d’adaptation, en termes d’équipements de chauffage ou de confort. Avec le soutien du Conseil général et de l’Agence nationale pour l’amélioration de l’habitat (Anah), elle va proposer, dès 2013, aux propriétaires bailleurs ou occupants, des aides financières pour une Opération programmée d’amélioration de l’habitat de Renouvellement urbain (OPAH-RU). Elle vise des travaux d’amélioration. Alexandre Tachdjian, président de la Communauté de communes d’Oyonnax et conseiller général : « Nous souhaitons donner un coup de pouce financier pour améliorer le cadre de vie et les conditions de logement des habitants de notre territoire. Nous espérons ainsi réduire la précarité énergétique de certains ménages, remettre sur le marché des logements vacants, redonner du confort à des logements très dégradés et favoriser la location d’appartements aux normes de confort actuelles à des familles aux revenus modestes. Dans cette optique, nous subventionnons également, sous conditions, les deux premières années d’assurance pour les impayés de loyer, afin de sécuriser la gestion locative ». Les dossiers de demande seront analysés, en fonction des ressources du propriétaire, de la nature du bien et des travaux. En attendant le lancement opérationnel de cette OPAH-RU, vous pouvez d’ores et déjà faire estimer les dépenses prévisionnelles en réalisant des devis auprès des professionnels concernés. Il existe plusieurs opérations de ce type dans l’Ain : Communauté de communes du Pays Bellegardien, de Coligny et de Pont-de-Vaux, Bourg-en-Bresse agglomération, ville de Belley, Rives de l’Ain - Pays du Cerdon,... Plus d’infos : Communauté de communes d’Oyonnax : 04 74 81 21 81, Conseil général : 04 74 32 32 37. ils se sentent concernés par leur cadre de vie. » Liliane Maissiat, maire d’Arbent, complète : « Nous avons donné un nouveau souffle à ce quartier en impliquant les habitants et parmi eux les jeunes. Ils ont d’ailleurs été nombreux à travailler sur le chantier de la déconstruction. Après le déménagement du centre social, je m’étais engagée à maintenir une salle pour qu’ils puissent se réunir. Aujourd’hui, c’est chose faite. » Cette opération, menée entre 2003 et 2011, a nécessité de reloger de nombreuses familles. Trois opérations de constructions de logements jumelés et de petits immeubles collectifs ont permis de reconstituer l’offre et de la diversifier. Certains locataires apprécient leur maison mitoyenne avec jardin. Ils continuent de participer aux activités du quartier à travers l’association des locataires et la maison des jeunes. Oyonnax un bassin de vie de 24 188 habitants. Et un parc de 1 725 logements sont concernés par l’opération. cco Baissez votre facture énergétique ! Vous allez bientôt relancer votre système de chauffage, en espérant que l’hiver soit clément. Pour tenter de réduire la facture énergétique de votre habitation, vous pouvez d’ores et déjà réserver auprès d’Hélianthe le Thermo’kit. Cette mallette, louée 10 euros pour trois jours, comprend 10 appareils de mesures pour vérifier les variations de températures, le taux d’humidité, le débit et la chaleur de l’eau chaude à la sortie des robinets. Une caméra thermique, enregistre également les variations de chaleur et les déperditions d’énergie de chaque pièce. Toutes les mesures sont à compiler dans des fiches qui sont fournies. Un rendez-vous avec un conseiller énergie d’Hélianthe permettra ensuite de cibler les travaux à effectuer ou les gestes simples à adopter. Plus d’infos : 04 74 45 16 46 et sur le site d’Hélianthe : www.helianthe.org Héliante À la recherche d’Un logement ? Vous êtes à la recherche d’un logement social dans l’Ain ? Connectez-vous sur www.ainlogementpourtous.com. Ce site, mis en place par la Préfecture de l’Ain, le Conseil général, le Défenseur des droits, le Conseil départemental de l’accès au droit et les bailleurs sociaux de l’Ain, fait suite à la signature, en 2010, de la Charte de prévention des discriminations dans l’accès au logement social. Si vous n’êtes pas connecté à Internet, vous pouvez retrouver ces informations dans le dépliant « Accéder à un logement social dans l’Ain » disponible notamment auprès des bailleurs sociaux. 9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :