[01] Notre Département n°16 mai/jun 2012
[01] Notre Département n°16 mai/jun 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°16 de mai/jun 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Ain

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 11,8 Mo

  • Dans ce numéro : transport scolaire, service compris !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
LE GUIDE/Découvrir l’Ain Made in Ain L’Ain est le premier département industriel de France. Dans certains secteurs, il est leader, notamment dans le domaine de la plasturgie. De nombreux objets de votre quotidien sont fabriqués dans l’Ain. Découvrez-les à travers les entreprises qui les ont créés. Tamtam Stamp Izernore Le tabouret TamTam a été dessiné par Henry Massonet en 1968. À cette époque le plastique, matériau facile à travailler, séduit les designers. En 1973, le choc pétrolier contrarie la plasturgie. Le petit tabouret survit à cette crise, il se vend à 12 millions d’exemplaires. Une photo de Brigitte Bardot assise sur un TamTam a contribué au succès de cet objet culte. Aujourd’hui le tabouret est toujours fabriqué dans l’Ain dans l’entreprise MJ Plast, filiale du groupe ABCIA à Nantua. La chaise « bistro » Fermob Thoissey Fermob développe et fabrique du mobilier d’extérieur pour embellir terrasses et jardins. Implantée à Thoissey, cette entreprise produit la chaise bistro depuis 120 ans. Elle l’a remis au goût du jour avec un design plus coloré au jardin du Luxembourg à Paris, mais aussi sur Times Square à New-York. Les Américains adorent cette « French touch ». 30 Notre département, le magazine du Conseil général de l’ain – n°16 mai-juin 2012 Boîte aux lettres personnalisée Créastuce Saint-Martindu-Fresne Bureau d’étude spécialisé dans la plasturgie et la mécanique, Créastuce imagine des boîtes aux lettres personnalisées en résine et en bois. La boîte aux lettres devient un objet de décoration original pour les particuliers et un outil de communication. La boule à neige JLK Meillonnas Elle résiste à la concurrence asiatique, elle a mis en boule Jean-Paul Gaultier, le journal « Elle » ou Hermès. La boule neigeuse a été créée par l’entreprise Convert à Saint-Etienne-du-Bois. Aujourd’hui fabriquée à Meillonnas, son côté kitsch séduit toujours autant les collectionneurs comme les touristes en quête de souvenirs de vacances !
Matériaux composites Groupe Duqueine, Massieux, Reyrieux, Civrieux Que vous suiviez le passage du Tour de France au Grand Colombier ou que vous vous envoliez vers des contrées lointaines cet été, vous verrez des produits Duqueine. Cette société, implantée en Val-de-Saône, est leader dans le domaine des matériaux composites. Elle produit par exemple des roues de vélo carbone pour la marque Mavic et des cadres de fuselages d’avions pour Airbus. Camions miniatures Eligor Izernore Eligor est un des rares fabricants de modèles réduits de l’Ain. Les ressources industrielles de la région lui permettent de sous-traiter une partie de son activité dans la Plastic Vallée. Les camions miniatures sont vendus dans le monde entier et particulièrement aux Etats-Unis. Plaques d’immatriculation Faab Viriat Votre voiture est certainement équipée d’une plaque d’immatriculation aux couleurs de l’Ain. C’est doublement vrai puisqu’elle est probablement fabriquée chez Faab à Viriat comme des millions de plaques fixées chaque année sur des véhicules français ou étrangers. Cette filiale du groupe 3M emploie 180 salariés sur les sites de Viriat et Mâcon. ACSA-Gymnova Vieu-d’Izenave : agrès de gymnastique Pendant les épreuves de gymnastique aux Jeux Olympiques de Londres cet été, regardez bien les agrès utilisés par les athlètes. Ils sont fabriqués par l’entreprise ACSA-Gymnova. Implantée à Vieu-d’Izenave depuis 1973, la société emploie 50 salariés. Ce contrat obtenu par Gymnova est la reconnaissance du savoir-faire artisanal de son site de fabrication bugiste. La dînette Ecoiffier Bellignat Tous les enfants préparent des repas « comme maman » sur la dînette Ecoiffier, encore fabriquée dans l’Ain. Son créateur, Jacques Ecoiffier, persiste à produire localement des jouets en plastique à des prix très abordables : dînettes, maisons de poupée, établis. Il travaille en famille et mobilise des usines à Treffort, Bellegarde et Oyonnax pour les différentes pièces. 50% du chiffre d’affaire d’Ecoiffier est réalisé à l’export (Grande-Bretagne, Allemagne, Espagne, Italie, Pays de l’Est, Scandinavie et Moyen-Orient). Le siège « Togo » Roset Briord Il est certainement ressorti des greniers, le siège Togo acheté par vos parents dans les années 70 car il est indémodable. Les derniers modèles sortis de l’usine Roset ont juste arrondi leurs angles mais se vendent toujours aussi bien à l’étranger. L’illustratrice Claire Brétécher dessinait ses « frustrés » avachis dans ces fauteuils colorés. Associée à une tendance subversive à l’époque, la gamme Ligne Roset est devenue symbole d’une élégance raffinée. L’Ain compte trois sites de production : Briord, Saint-Rambert-en-Bugey et Saint-Jean-le-Vieux. Bouchons et bobines plastiques Rovip Chavannes-sur-Suran Bobines de fil, kits de couverts en plastique, poignées de bouteilles de gaz, bouchons de parfums, vous manipulez des produits Rovip presque chaque jour. Ils sont fabriqués dans le Revermont, à Chavannes-sur-Suran, depuis les débuts de cette entreprise familiale, il y a 40 ans. Avec 60 salariés, Rovip exporte aujourd’hui le quart de sa production. Plus d’infos : www.ainvestir.fr Mission économique de l’Ain 04 37 62 19 10 31



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :