[01] Notre Département n°16 mai/jun 2012
[01] Notre Département n°16 mai/jun 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°16 de mai/jun 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Ain

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 11,8 Mo

  • Dans ce numéro : transport scolaire, service compris !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
ILS FONT L’AIN/Spécial Rock’n rollavec « Blue Monday » l’âme rock’n roll Lyliane et Jacky C’est par centaines que des rockers ultra lookés, jeans à larges revers, cheveux gominés et perfecto, convergent chaque année, en avril, à Attignat, au volant de leurs belles américaines pour assister au festival « A Good rockin’tonight ». Le temps d’un week-end, le parc du château de Salvert se retrouve plongé en plein cœur de l’Amérique des années 50, dans un univers unique en France. 24 Notre département, le magazine du Conseil général de l’ain – n°16 mai-juin 2012 Devenu le rendez-vous incontournable de tous les amateurs de rock’n’roll, plus de 5 000 personnes sont attendues, pour la 10 e édition, en provenance de toute la France, d’Europe et même d’Australie ou de l’île de la Réunion. « On vient de recevoir les réservations de journalistes de la presse musicale étrangère et du programmateur du festival Americana près de Nottingham », annonce d’emblée Lyliane Thozet, la présidente de l’association Blue Monday, organisatrice du festival. « On est très honoré de leur présence car ce sont de grands connaisseurs. Ils donnent toute sa crédibilité à notre festival ». Car si la réputation du festival n’est plus à faire parmi les initiés, voilà 10 ans que Lyliane et son compagnon, Jacky Patonnier, se battent, bénévolement, pour que vive et soit r e c on n u e l e u r p a s s i on. « Le rock’n roll, c’est de la culture, tout aussi respectable que les musiques du monde, baroque ou classique » milite Lyliane, passionnée depuis qu’elle a 8 ans. En 1962, contrairement à ses copines fans des chanteurs « Yé-Yé », elle aimait écouter avec ses frères les pionniers du rock’n’roll : Gene Vincent, Vince Taylor, Jerry Lee Lewis… Quant à Jacky, l’arrivée en France de groupes comme « Les Chats sauvages » ou « Les Chaussettes noires » a été un vrai choc. « Cela changeait de ce qu’écoutaient mes parents : Tino Rossi et Dario Moreno ». « Le rock’n’roll fait partie intégrante de notre vie. Il est en nous » admet-il. Tous deux s’investissent sans compter pour ce festival unique en France. Ils font tout de A à Z, sillonnent toute l’année l’Europe pour préparer la programmation, s’occupent de la logistique et de l’intendance des artistes, diffusent les affiches et les tracts aux quatre coins de France... Et pendant le festival, une quarantaine de bénévoles viennent les épauler pour la billetterie, le bar… Les hébergeurs locaux affichent complet ! Ce travail colossal porte ses fruits : la fréquentation du festival est en constante augmentation. Cette année, 90% des personnes ayant déjà réservé ont acheté le Pass de 4 jours. Les gens s’organisent, ils prennent spécialement des vacances pour venir à Attignat. Pour la plus grande satisfaction des hébergeurs qui affichent complet, telle la base de loisirs de Montrevel-en-Bresse. « Le festival fait vivre toute une économie locale, départementale, régionale… », explique Jacky. « Cette année, nous avons réservé pour les artistes 17 billets d’avion en provenance des USA, 35 en provenance d’Europe. Cela représente aussi 160 chambres d’hôtels, uniquement pour les chanteurs et les musiciens ! ». Lyliane et Jacky sont ravis d’être parvenus à fidéliser le public des initiés. « Nous sommes aussi très fiers d’avoir pu transmettre notre passion à M. et Mme Tout-le-monde » précise Lyliane. « Il y a ceux qui viennent au festival pour la musique, ceux qui viennent pour danser le rock’n’roll et d’autres qui préfèrent admirer les belles américaines stationnées dans le parc ».
Les temps forts du festival Jeudi 26 avril• À partir de 18 h : Pré-festival/Concerts/DJ/Show burlesque/Buffalo Grill à Viriat Vendredi 27 avril• De 18 h à 3 h : 5 concerts dont Sleepy la Beef/DJ/Show burlesque/Centre culturel d’Attignat Samedi 28 avril• De 12 h à 14 h : Festival off/Concerts/Bar de la place à Attignat/Entrée gratuite• De 14 h à 17 h : Froggy afternoon/Concerts - concours : choisissez le meilleur groupe/Guitar party avec Di Maggio trio/Parvis du château de Salvert à Attignat/Entrée gratuite• De 16 h 30 à 3 h : 6 concerts dont Jack Scott/DJ/Show burlesque/Centre culturel d’Attignat Dimanche 29 avril• De 12 h à 16 h : Festival off/Concerts/Parvis du château de Salvert à Attignat/Entrée gratuite• De 16 h 30 à 3 h : 7 concerts dont Hayden Thompson/DJ/Show burlesque/Centre culturel d’Attignat Lundi 30 avril• De 11 h à 15 h : Bresse chicken party/Concerts/Restaurant Perréal à Attignat• De 15 h à 16 h : Festival off/Concert de guitares avec Marco Di Maggio/Parvis du château de Salvert à Attignat/Entrée gratuite• De 16 h 30 à 3 h : 6 concerts dont Johnny Farina/DJ/Show burlesque/Centre culturel d’Attignat Et aussi…• Tout le week-end, venez admirer les voitures d’exception garées dans le parc du château• Spécial famille : du samedi au lundi après-midi, découvrez les jeux typiques de la culture américaine (hula-hoop, yo-yo…)• Danseurs : cours de danses (jive et rock’n’roll) dimanche et lundi de 14 h à 16 h (gratuit – sur inscription). Du vendredi au lundi, de 16 h à 3h, « dance floor » dans un vrai « bal monté » • Stands : disques vinyles, vêtements vintages, décoration 50’s… Plus d’infos : Festival Good rockin’tonight Du 26 au 30 avril 2012 à Attignat www.bluemonday01.com Tél. 09 60 37 45 09 Rockin’life Les années 50, c’est 200% de ma vie Éric Sinais – Civrieux La moitié de son cerveau est alimentée par un juke-box qui distille des airs de rock’n’roll et de blues. Il est transporté lorsqu’il roule en break Dodge, évolue dans un univers totalement vintage et s’habille « roots » made in USA. Éric Sinais a mis le doigt dans l’engrenage « Doc-Martens, jeans à revers et perfecto » à l’adolescence et vit aujourd’hui au rythme des fifties, qu’il n’a pourtant pas connues. « Je suis un aficionado de cette période. J’ai accroché avec la musique, puis avec les voitures, le look est venu naturellement. Ce n’est pas de la frime, je suis juste influencé dans mon quotidien par une période extraordinaire où le beau était important, tant dans le design des objets que l’élégance et l’éducation des gens ». L’Ain compte des fans inconditionnels qui se mobilisent pour l’organisation du festival « A Good rocking tonight ». Un événement où la programmation musicale ne sélectionne que les grandes pointures, pour la plupart américaines. Éric, membre des Kool Kruisers, s’investit pour accueillir un large éventail de voitures d’exception. Son épouse Christel ne compte pas son temps pour travailler l’identité graphique de l’événement. Ils soutiennent ce festival qui devient le rendez-vous de « rock’n roll » incontournable en Europe. Dodge, Chevrolet, Lambretta, Vespa… Restaurateur de deux-roues et de toutes les voitures d’époque, il en a fait son activité : « J’avais un poste d’encadrement dans une entreprise de transport. J’aimais mon métier mais j’avais besoin de vivre ma passion complètement. Aujourd’hui, je roule en pick-up, je remets en état de vieux modèles en écoutant des standards : attention, que les pionniers. Ma référence, c’est Levi Dexter, un rocker tout en élégance. Les années 50, c’est rond, coloré, harmonieux, le côté kitsch disparaît quand les gens se rendent compte que c’est un style assumé et permanent. Et dès que c’est possible, je m’envole Outre- Atlantique avec ma femme et je me fonds dans les lieux populaires des États de l’Ouest. C’est là que l’esprit est resté ! Même si l’on me proposait une simple place de pompiste au bord de la route 66 en Arizona, je serais le plus heureux des hommes ! » Plus d’infos : Véhicules anciens Guile’s à Civrieux - Tél. 06 12 28 44 18 25



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :