[01] Notre Département n°14 déc 11/jan 2012
[01] Notre Département n°14 déc 11/jan 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°14 de déc 11/jan 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Ain

  • Format : (277 x 392) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 5,7 Mo

  • Dans ce numéro : le budget 2012 garde le cap du service public !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
ILS FONT L’AIN/Spécial bénévoles Secours Catholique de l’Ain Bourg-en-Bresse 6 rue Brillat-Savarin - Tél. 04 74 21 66 77 - sc-bourg-en-bresse@secours-catholique.org Croix-Rouge Française de l’Ain Bourg-en-Bresse 3 rue Henry Dunant - Tél. 04 74 23 25 65 dd01@croix-rouge.fr Banque alimentaire de l’Ain Bourg-en-Bresse 6 boulevard Jules-Ferry - Tél. 04 74 32 24 74 - banquealimentaire01@orange.fr Restaurants du Coeur Bourg-en-Bresse 10 rue des Blanchisseries - Tél. 04 74 22 06 13 - ad01.siege@restosducoeur.org Société de St-Vincent-de-Paul Bourg-en-Bresse Entrée rue Guichard - Tél. 04 74 22 45 51 - ain@st-vincent-de-paul.org Solidarité Laïque Oyonnax Ecole élémentaire Pasteur Nord Rue Edgar-Quinet - Tél. 04 74 77 22 53 - ce.0010182T@ac-lyon.fr Association Tremplin Bourg-en-Bresse Tél. 04 74 45 11 28 association@tremplin01.com Association accueil gessien Gex 75 rue de Derde - Tél. 04 50 56 65 95 - accueil.gessien@wanadoo.fr Secours populaire Français Fédération départementale de l’Ain Bourg-en-Bresse 56 rue de la Chambière - Tél. 04 74 23 63 18 - contact@SPF01.org Elles sont toutes deux d’actives retraitées. Elles ont choisi l’engagement associatif pour occuper leur temps libre. « Voilà plus de 20 ans que j’ai mis en place une antenne du Secours Catholique à Montrevel-en-Bresse », témoigne avec entrain Bernadette Zeller, bénévole. Depuis, une nouvelle responsable de l’antenne associative locale a pris les rênes : Josette Richard. Cette ancienne assistante sociale de l’Ain a « le social dans la peau ». Après sa carrière professionnelle, elle continue à donner de son temps, de sa joie, de son soutien et de sa force aux personnes en difficulté. Localisée au 10 rue de l’Église, cette S’ENGAGER POUR LES AUTRES En cette période de fin d’année, ils sont nombreux dans notre département à consacrer du temps aux personnes en difficulté. Au-delà de l’aide matérielle et alimentaire qu’ils fournissent, les bénévoles des associations de solidarité dans l’Ain apportent chaleur humaine et réconfort à ceux qui en ont besoin. DE PLUS EN PLUS DE JEUNES ET DE RETRAITÉS… BERNADETTE ZELLER ET JOSETTE RICHARD antenne locale du Secours Catholique « est composée de seulement huit bénévoles », explique Bernadette. « Nous recherchons de nouveaux volontaires pour nous aider dans nos tâches », poursuit Josette. La principale mission de cette association est de recevoir les personnes en difficulté, de les écouter, de les accompagner dans leurs différentes démarches et de leur apporter une aide matérielle (alimentaire, subventions à l’énergie, prêts). De plus en plus de jeunes et de retraités font appel à leurs services. « Nous mettons un point d’honneur à rester discrets sur tous les dossiers », précise Josette. Modestes, ces deux femmes ne comptent plus les heures : « Ce n’est pas cela le plus important… », atteste Josette. Les autres membres de l’équipe accordent principalement une journée par mois et assistent à la 24 Notre département, le magazine azin du Conseil général éral de l’Ain la – N°14 decembre embr 2011/janvier 2012 2 réunion mensuelle qui ne dure que 3 heures. « Ce nombre d’heures minimum de bénévolat permet aux personnes actives, qui n’ont que quelques heures à accorder au volontariat, de s’engager ! » argumente Josette. Avis aux citoyens… Plus d’infos : 04 74 25 42 77/Secours catholique : 10 rue de l’Eglise - 01340 Montrevel-en-Bresse/Permanence accueil : 1er et 3 e jeudi du mois
DONNER DU RÊVE CÉCILE LOMBARD Noël approche à grands pas et tous les rêves deviennent possibles. Cette période, propice à la générosité et au partage, est aussi l’occasion de penser aux enfants gravement malades. À travers le témoignage d’une bénévole de l’Ain, zoom sur l’association « Rêves », à Trévoux, aux côtés des enfants malades. Cécile Lombard, habitante de l’Ain, a eu il y a 5 ans un véritable coup de cœur pour l’association. « J’avais envie d’aider ceux qui n’ont pas forcément eu de chance dans la vie. L’association, créée en 1994, offre aux enfants de 3 à 18 ans une véritable bouffée d’air pur en réalisant leur souhait le plus cher. Une attention qui leur permet d’oublier, le temps d’un instant, la maladie et leur redonne la force de se battre pour guérir. Dans l’Ain, nous sommes une trentaine de bénévoles et nous faisons notre possible pour que les enfants vivent des moments uniques ! Récemment, nous avons emmené un enfant J’Y SUIS TOUS LES JOURS GILBERT BARBIER Cécile Lombard (en bas, 2 e en partant de la gauche) lors de la soirée « Rêves en Fête » associant parents, enfants, bénévoles et partenaires en Nouvelle-Zélande pour suivre la coupe du monde de rugby, certains ont pu rencontrer leurs idoles, à l’instar de Yannick Noah, d’autres encore ont pu faire des découvertes magiques, en allant à Disneyland, en survolant le Mont Blanc en hélicoptère, ou encore en nageant avec les dauphins. Chaque année l’association réalise entre 250 et 300 rêves. Malheureusement, nous avons tout autant d’enfants qui attendent encore que leur vœu se réalise. C’est pourquoi nous faisons un appel au don, mais aussi au bénévolat. Chaque personne, à son niveau et avec le temps dont elle dispose, peut faire avancer les choses et apporter aux enfants autant que ce qu’ils nous apportent, par leur sourire, leur enthousiasme et leur générosité. Une grande et belle leçon de vie ! ». Plus d’infos : Association Rêves : 333 allée Antoine Millan - BP 312 – 01603 Trévoux Cedex/04 74 08 87 70/www.reves.fr Gilbert Barbier est bénévole depuis vingt-cinq ans dans différentes associations. Cet ancien boulanger industriel est même à l’origine de la structure d’accueil des « Restos du cœur » à Ambérieu-en-Bugey en 1987. Aujourd’hui, Gilbert est président du Secours populaire d’Ambérieu. « Je m’investis un maximum dans l’association, j’y suis tous les jours ». Vingt-six bénévoles, vingt-et-une femmes et cinq hommes, composent l’équipe. « Les profils sont divers », atteste Gilbert. « Il y des jeunes, des actifs et des retraités… Pour devenir bénévole, vous pouvez venir comme êtes ! ». Les volontaires passent en moyenne quinze heures par semaine à l’association pour effectuer de multiples tâches : « je fais tourner les équipes au rayon alimentation, linge, bric-à-brac… Les bénévoles deviennent ainsi polyvalents », précise-t-il. En 2010, le Secours populaire d’Ambérieu-en-Bugey a pu venir en aide à 123 familles du département, « c’est sans compter celles qui ne passent pas par les assistantes sociales et qui frappent directement à notre porte », témoigne Gilbert. « Pour 2012, j’invite tous les citoyens à se joindre à nous pour lutter contre la misère… ». Plus d’infos : 60 avenue Général Sarrail à Ambérieu-en-Bugey/04 74 34 09 77/Permanences : lundi au vendredi : 8 h à 12h, 14 h à 17h. Mercredi et samedi : 9 h à 12 h 25



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :